Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘désertique’

Le dieu qui n’existe pas (Pär Lagerkvist)

Posted by arbrealettres sur 9 août 2018



Le dieu qui n’existe pas,
c’est lui qui embrase mon âme.
Qui fait de mon âme une terre désertique,
une terre fumante, une terre brûlée
qui fume après les flammes.
Parce qu’il n’existe pas.
C’est lui qui sauve mon âme en la rendant aride
et calcinée.
Le dieu qui n’existe pas.
Le dieu redoutable.

***

Den gud som inte finns,
det är han som tänder min själ i lågor
Som gör min själ ti ll en ödemark,
till en rykande mark, en svedjemark som ryker efter eld.
För att han inte finns.
Det är han som frälsar min själ genom att göra den utarmad
och förbränd.
Den gud som inte finns.
Den fruktansvärde guden.

(Pär Lagerkvist)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

J’écris d’un lieu désertique (Lydie Dattas)

Posted by arbrealettres sur 19 octobre 2016



J’écris d’un lieu désertique
où la pensée n’a jamais soufflé,
où elle ne soufflera jamais :
faite pour la Nuit,
je ne découvrirai aucune étoile,
aucun monde inconnu,
je ne conquerrai aucun sommet,
ne créerai aucun langage,
car tout ce qui m’appartient est mort,
et mon royaume, désert comme le plaisir
n’est que néant…

(Lydie Dattas)

Illustration: Jeanie Tomanek

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LA ROUTE (Armand Robin)

Posted by arbrealettres sur 14 août 2016



LA ROUTE

L’humanité, plus loin que les routes qu’on peut dire,
S’en va jusqu’aux sources désertiques
Où Dieu sans soif s’étanche, penchant un bec
D’oiseau, nerveux, mécontent sur le monde

(Armand Robin)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :