Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘désiré’

LA CONQUÊTE DE CACELA (Sophia de Mello Breyner Andresen)

Posted by arbrealettres sur 13 janvier 2017



cacela-800x600

LA CONQUÊTE DE CACELA

Les places fortes furent conquises
Pour leur pouvoir et l’on assiégea
Pour leur richesse les villes du bord de mer

Cacela cependant
pour sa seule beauté fut désirée

***

A CONQUISTA DE CACELA

As praças-fortes foram conquistadas
Por seu poder e foram sitiadas
As cidades do mar pela riqueza

Porém Cacela
Foi desejada só pela beleza

(Sophia de Mello Breyner Andresen)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La flamme d’un miel secret (Jean-Paul Hameury)

Posted by arbrealettres sur 30 août 2016



Que seule soit désirée
la ruche désertée
cette sphère de silence tendre
où veille continûment
la flamme d’un miel secret.

(Jean-Paul Hameury)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

L’art de la fugue (Claude Vigée)

Posted by arbrealettres sur 6 mars 2016



L’art de la fugue

Mourir, c’est retrouver la terre désirée,
S’endormir dans les eaux de l’origine,
Téter le sein nourricier de la nuit.
Mourir, c’est embrasser le monde bien-aimé.
Qui n’aime pas devient
La lande abandonnée.
Qui ne s’est pas ouvert
Sera pierre fermée.
Qui méprisa rejoint
La cendre secouée.

Mourir, c’est perdre pied sur le bord de l’écueil,
Puis chavirer dans la mer étrangère :
S’enliser dans le marais du silence.
Mourir, c’est passer dans le monde mal-aimé.

Chaque homme se destine
A la mort qui lui plaît.
Mourir, c’est s’accomplir,
Mourir, c’est s’engloutir.
La mort est ta patrie,
La mort est ton exil.

Mourir, c’est devenir le monde où tu vivais.

(Claude Vigée)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

O mon esprit en feu (Jean Moréas)

Posted by arbrealettres sur 11 décembre 2015



O mon esprit en feu

O mon esprit en feu, que vous me décevez !
Comment de pauvres yeux sauraient-ils vous atteindre ?
J’ai vu ces sables blancs et ces rochers crevés,
Retraite désirée: ils ne sont point à peindre.

Mais qu’il se trouve ailleurs un ciel aérien
Où des caps sourcilleux lèvent un front superbe,
Quoi ! Mon esprit, pour vous le plus rare n’est rien:
C’est la même beauté que vous mangez en herbe.

(Jean Moréas)

Illustration: ArbreaPhotos  

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

PRIVILÈGE (Alejandra Pizarnik)

Posted by arbrealettres sur 1 décembre 2015




PRIVILÈGE

I
Maintenant perdu le nom qui m’appelait,
son visage roule sur moi
comme la nuit le son de l’eau,
de l’eau tombant dans l’eau.
Et son sourire est le dernier survivant
et non mon souvenir.

II
Le plus beau
dans la nuit de ceux qui s’en vont,
ô désiré,
c’est à jamais ton non-revenir,
fantôme toi jusqu’au grand jour.

(Alejandra Pizarnik)

Illustration: Paul Lorenzi

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :