Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘discordant’

La guerre le vin le tabac les femmes (Pierre Jean Jouve)

Posted by arbrealettres sur 29 février 2020



 

Heffernan     [1280x768]

La guerre le vin le tabac les femmes
Le plaisir les hommes la guerre l’argent
Les femmes le plaisir les hommes les perles
Les affaires l’or le vin
le soleil discordant.

(Pierre Jean Jouve)

Illustration: Julie Heffernan

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Paroles de Wang Tchou (Jean Joubert)

Posted by arbrealettres sur 8 juin 2018




    
Paroles de Wang Tchou

«La nuit s’avance à pas de louve.
Je reste assis sur le seuil,
face au couchant,
immobile comme une pierre.
L’infini ne m’effraie plus.
L’espace et le temps s’effacent.
Les devins sont morts avec les dieux.
L’éternité n’est plus qu’un rêve
et l’énigme entière demeure.
Les voix criardes se sont tues,
discordantes et péremptoires.
Silence enfin sous les étoiles!
D’une vieille main je caresse
ici et maintenant.
Voyez! Sur ce roseau pensif
une libellule bleue s’est posée,
tendue, ailes vibrantes,
messagère de la beauté,
toute joie,
et, dans l’ombre,
toute lumière.»

(Jean Joubert)

 

Recueil: Longtemps j’ai courtisé la nuit
Traduction:
Editions: Bruno Doucey

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

SONNET METAPHYSIQUE (Charles Cros)

Posted by arbrealettres sur 15 mars 2017



 

SONNET METAPHYSIQUE

Dans ces cycles, si grands que l’âme s’en effraie,
L’impulsion première en mouvements voulus,
S’exerce. Mais plus loin la Loi ne règne plus :
La nébuleuse est, comme au hasard, déchirée.

Le monde contingent où notre âme se fraie
Péniblement la route au pays des élus,
Comme au delà du ciel ces tourbillons velus
S’agite discordant dans la valse sacrée.

Et puis, en pénétrant dans le cycle suivant,
Monde que n’atteint pas la loupe du savant,
Toute-puissante on voit régner la Loi première.

Et sous le front qu’en vain bat la grêle et le vent,
Les mondes de l’idée échangeant leur lumière
Tournent équilibrés dans un rythme vivant.

(Charles Cros)

 

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Sous les plantes le banc (Abbas Bouhlal)

Posted by arbrealettres sur 11 mars 2016


Soleil mobile
dans le jour discordant:
sous les plantes le banc avait quelque chose
de reposant, comme une vieillesse incommensurable

(Abbas Bouhlal)


Illustration


Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 4 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :