Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘échappé’

Le chat fait sa toilette (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 31 juillet 2019


Echappé
Au naufrage cosmique,

Le chat
Fait sa toilette.

(Guillevic)

Illustration: ArbreaPhotos

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

Echappés de ma main (Renée-Lise Jonin)

Posted by arbrealettres sur 24 janvier 2019



 

Ohara Koson_

Echappés de ma main

J’ai cueilli, embrassé les mots
A travers les prés du sourire.
Des fleurs ? Non , des oiseaux.
Echappés de ma main
Ils ont planté en son creux une plume
Un concert de grelots escalade les arbres

(Renée-Lise Jonin)

Illustration: Ohara Koson

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Illisible visage (Lionel Ray)

Posted by arbrealettres sur 20 décembre 2018




Illustration: ArbreaPhotos
    
Illisible visage, rien
qui change :
l’impatience est obscure
et désirable.

Le monde s’efface
avant l’aube
dans l’effroi des lointains violents.

Te voici séparé si profondément
cherchant en toi-même asile :
où est la voix ?
où est la rive ?

Dans les sillons : jour maigre
échappé à l’abîme,
l’irrécusable lumière.

(Lionel Ray)

 

Recueil: Syllabes de sable Poèmes
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’IMPOSSIBLE PRISE (Jules Tordjman)

Posted by arbrealettres sur 25 août 2018



L’IMPOSSIBLE PRISE

L’étang cligna ses yeux d’alevins — présage d’une récolte
écailleuse. D’où venait alors ce poisson en forme de lampe ?
Échappé de quelle baie chaude, comment ne pas songer à sa capture ?

Il me faut associer ruse et audace, brouiller la surface pour atteindre les fonds.

Jusqu’où pourrais-je le suivre ?
Je dis vrai quand je parle d’un holacanthe à l’oeil bleu.

Est-il pour moi, pour personne ?

L’eau mouchetée d’invraisemblables reflets garde sa proie.

Aux marges d’un midi percé à vif, je reste ce pêcheur mystifié.

(Jules Tordjman)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Le Parfum (Saadi)

Posted by arbrealettres sur 20 septembre 2017



Le Parfum

Un sage était plongé dans une méditation profonde.
Lorsqu’il sortit de son extase, un de ses compagnons lui dit:
– Que nous rapportes-tu de ce beau jardin où tu te promenais?

Le sage répondit:
– J’avais rempli de roses le pan de ma robe,
et je voulais les distribuer,
mais leur parfum m’a tellement enivré
que le pan de ma robe s’est échappé de mes mains.

(Saadi)


Illustration: Salvador Dali

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 6 Comments »

Tu l’entrevois (Robert Sabatier)

Posted by arbrealettres sur 16 septembre 2017




    
Tu l’entrevois

Tu l’entrevois, la belle plénitude
avec sa corne et ses fruits échappés.

Nous avons bu les eaux de tant de sources,
de tant d’oiseaux nous avons bu le chant.

Sommes-nous là pour remercier le ciel
de ces présents que la terre a donnés ?

Nous célébrons de fades artifices
quand le miracle apparaît sous nos yeux.

Et ce miracle — ici tout est miracle —,
c’est que la vie allant de corps en corps

se perpétue au bord de ce cratère
où le feu vif ne brûle qu’au-dedans.

(Robert Sabatier)

 

Recueil: Oeuvres poétiques complètes
Editions: Albin Michel

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Pour mon Bien-Aimé (Younous Emré)

Posted by arbrealettres sur 6 septembre 2017



Illustration: Le Bernin
    
Pour mon Bien-Aimé je n’aurai plus d’âme
– seulement mon amour –
plus d’âme, plus de raison,
mais l’ivresse de mon seul amour.

Je dois, dans mon voyage,
traverser l’univers et franchir l’espace.
Je ne suis qu’un atome,
mais un atome échappé au Trésor.

Je vais.
Chaque pas me rapproche de lui.
Je vais.
Je cours vers lui, le Bien-Aimé.
Quand je le verrai,
quel poids pèsera l’humaine renommée ?
Je suis l’immolé de la cité d’amour.

Younous, donne ton âme en holocauste à l’Ami,
et puisses-tu, du secret,
transmettre l’évidence.

(Younous Emré)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Echappée à l’oeil des gens (Ernest Raynaud)

Posted by arbrealettres sur 18 juillet 2017



Illustration: Marc Chagall
    
Echappée à l’oeil des gens,
Phillis, la blonde aux yeux fous,
Par les sentiers obligeants
Trouve Hylas au rendez-vous.

Aux lèvres qu’elle a vermeilles
Le galant qui l’aime, vite,
Comme aux fleurs font les abeilles
Follement se précipite.

Puis pour un très doux babil
Sous le ciel tendre, un long temps,
Un bouquet d’arbres, subtil,
Prête son ombre aux amants.

Le berger fouille les grâces
Tant que ses mains doivent-elles
A la fin, se trouver lasses
Du saccage des dentelles.

Livrant ses roses, ses lis,
Belle, aux bras de son vainqueur
Comme une folie, Philis,
En riait de tout son coeur.
Enfin juste la fatigue

— Voyez combien opportune ! —
A point dénoua l’intrigue
Au jour levant de la lune.

(Ernest Raynaud)

 

Recueil: Chairs profanes
Editions: Léon Vanier

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les échappés… (Henri Michaux)

Posted by arbrealettres sur 29 juin 2017



Les échappés…

Si lourds
si lourds
si mornes leurs monuments
si empires, si quadrilatères
si écraseurs barbares, si vociférant,
et nous si nénuphar
si épis dans le vent
si loin du cortège
si mal dans la cérémonie
si peu de notre âge et tellement toujours à la promenade…

(Henri Michaux)


Illustration: ArbreaPhotos

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Comme une feuille morte (Victor Hugo)

Posted by arbrealettres sur 15 février 2017



Comme une feuille morte échappée aux bouleaux
Qui sur une onde en pente erre de flots en flots,
mes jours s’en vont de rêve en rêve …

(Victor Hugo)

Illustration: ArbreaPhotos  

 

Posted in méditations, photos | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :