Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Emilien Chesnot)’

Dans l’herbe (Emilien Chesnot)

Posted by arbrealettres sur 4 janvier 2018



    

dans l’herbe
qui est-il
qui dort en moi
ce sommeil est plus petit qu’un rêve
je sens
les choses se vider
de ma présence

(Emilien Chesnot)

 

Recueil: Faiblesse d’un seul
Traduction:
Editions: Centrifuges

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Moins d’air en moi (Emilien Chesnot)

Posted by arbrealettres sur 4 janvier 2018



 Illustration
    
moins d’air en moi que de
parole partagée
parole aveugle
ne trouvant pas son écho
dans la clairière
pourtant vide j’existe

(Emilien Chesnot)

 

Recueil: Faiblesse d’un seul
Traduction:
Editions: Centrifuges

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Corps (Emilien Chesnot)

Posted by arbrealettres sur 4 janvier 2018



 


Illustration: ArbreaPhotos
    
corps
pas nommé pas vu
pas de la même façon
que le reste
l’herbe s’allonge
dans le silence de la clairière et
je m’endors

(Emilien Chesnot)

 

Recueil: Faiblesse d’un seul
Traduction:
Editions: Centrifuges

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La solitude (Emilien Chesnot)

Posted by arbrealettres sur 4 janvier 2018



Illustration: Paul Delvaux
    
la solitude déplace
tout ce qui n’est pas miroir
tout ce qui n’est pas moi
reflété

(Emilien Chesnot)

 

Recueil: Faiblesse d’un seul
Traduction:
Editions: Centrifuges

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

La couleur est mon lieu (Emilien Chesnot)

Posted by arbrealettres sur 4 janvier 2018




    
la couleur est mon lieu
j’en fais la taille j’en fais
le poids
soudain le vent existe
ma peau

(Emilien Chesnot)

 

Recueil: Faiblesse d’un seul
Traduction:
Editions: Centrifuges

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Chaque mot (Emilien Chesnot)

Posted by arbrealettres sur 4 janvier 2018




    
chaque mot disparaît en son double
chaque mot est doublé
de la paresse d’un souffle

chaque mot disparaît en son double
et nomme alors un peu

de l’absolu
qui le quitte

(Emilien Chesnot)

 

Recueil: Faiblesse d’un seul
Traduction:
Editions: Centrifuges

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lumière (Emilien Chesnot)

Posted by arbrealettres sur 4 janvier 2018




    
lumière
son poids d’exactitude
ne pèse rien sur

le corps dans lequel
je m’endors

des grammes de présence

en suspension
hors de la chair

(Emilien Chesnot)

 

Recueil: Faiblesse d’un seul
Traduction:
Editions: Centrifuges

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’arbre (Emilien Chesnot)

Posted by arbrealettres sur 4 janvier 2018



Illustration: Aron Wiesenfeld
    
l’arbre
au loin ma chair
y décante

lentement sous la peau
les flux se croisent

je n’arrive pas à dormir en l’arbre

les mots car trop familiers
vacillent

fermer les yeux ne sert à rien

(Emilien Chesnot)

 

Recueil: Faiblesse d’un seul
Traduction:
Editions: Centrifuges

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Si ce n’est cette peau (Emilien Chesnot)

Posted by arbrealettres sur 4 janvier 2018



Illustration: Klaus Kampert
    
si ce n’est cette peau
dans quoi se trouver seul

tout intérieur
est sa poussée

et déborde tête

(Emilien Chesnot)

 

Recueil: Faiblesse d’un seul
Traduction:
Editions: Centrifuges

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ciel d’absence (Emilien Chesnot)

Posted by arbrealettres sur 3 janvier 2018




    
ciel d’absence
pour ne devenir
que regard sans objet
simple couleur exacte
au coeur même du bleu

(Emilien Chesnot)

 

Recueil: Faiblesse d’un seul
Traduction:
Editions: Centrifuges

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :