Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘enter’

SILEX (Jacques Lacarrière)

Posted by arbrealettres sur 13 septembre 2018



SILEX

Quartz d’ombre ou de nuit, incrusté dans la paix
des mers. Tumeur des craies serties de tes silices
noires. Tu es cri opaque du temps, serre
close des ères où tu entas
le bras novice des Ancêtres.

(Jacques Lacarrière)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LE TRAVAIL CONTINU (Raymond Queneau)

Posted by arbrealettres sur 13 décembre 2017




    
LE TRAVAIL CONTINU

À l’ombre du mot tilbury
se reposait un soir de juin
un homme qui tentait d’enter
un vers marron sur de la prose
Cette opération monstrueuse
l’occupait de telle façon
qu’il ne vit point passer la phrase
qui l’aurait tiré d’embarras
Il s’acharnait en grommelant
cependant que sous le ciel rose
la lune d’un pas turbulent
traversait des nuages lyriques
Lorsque l’entracte fut fini
l’horticulteur pédagogique
remit dans l’ombre le lexique
et saisissant sa douce hie
il se pencha de nouveau sur
son travail presque minéral
Paveurs Pavés êtes ainsi
lorsque tombe le crépuscule
l’écho des poètes passés
dans cette rue presque nocturne

(Raymond Queneau)

 

Posted in humour, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

J’ai fait le tour de la maison (Jean Tortel)

Posted by arbrealettres sur 28 juin 2016



J’ai fait le tour de la maison
Elle était vide
Et le jardin sans ombre

Un fruit tomba
Il n’y avait pas d’oiseau

J’ai poussé la porte verte
Sans entrer
Sur la ferme de silence
La sécheresse tombait

La parole s’adresse à des inconnus
Nul n’est à l’abri

(Jean Tortel)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les chérubins (Michael Edwards)

Posted by arbrealettres sur 31 août 2015


Epee_flamboyante1

Les chérubins

L’épée qu’ils brandissent, c’est la Loi.
Elle éblouit: on veut
Obéir, être bon – entrer. On s’approche,
On brûle.

***

Cherubim

The sword they wield is the Law.
It dazzles; we want
To obey, to be good. To enter.
We draw near, and burn.

(Michael Edwards)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :