Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘épicéa’

Rangées d’arbres pins (Geoffrey Squires)

Posted by arbrealettres sur 23 mars 2019




    
Rangées d’arbres pins ou épicéas
mince lit d’aiguilles sur le sol forestier
monde symétrique et silencieux
soudain nous y sommes
la répétition des arbres
la répétition des silences

***

Rows of trees pine or spruce
soft bed of needles on the forest floor
symmetrical and silent world
we are suddenly in
the repetition of trees
the repetition of silences

(Geoffrey Squires)

 

Recueil: Poème en trois sections
Traduction: François Heusbourg
Editions: Unes

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Anniversaire (Stefan George)

Posted by arbrealettres sur 12 septembre 2017



Viens, ma soeur, – suis-moi -, prends l’amphore de grès,
Allons ensemble – c’est le jour – il t’en souvient
Le rite est entre nous pieusement gardé.
C’est le septième été que là-bas nous apprîmes
Tandis que nous causions en puisant à la source
La mort, le même jour, de nos deux fiancés.
Allons à la fontaine où les deux peupliers
Se dressent dans les champs près de l’épicéa
Nous puiserons de l’eau dans l’amphore de grès.

***

O schwester nimm den krug aus grauem thon,
Begleite mich! denn du vergaßest nicht
Was wir in frommer wiederhohlung pflegten.
Heut sind es sieben sommer daß wir hörten
Als wir am brunnen schöpfend uns besprachen:
Uns starb am selben tag der bräutigam.
Wir wollen an der quelle wo zwei pappeln
Mit einer fichte in den wiesen stehn
Im krug aus grauem thone wasser holen.

(Stefan George)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’été (Henri Pichette)

Posted by arbrealettres sur 23 juin 2017



L’été

Certaine sauterelle orangée
visite à la venvole
un grand aubifoin des montagnes.

– Tant de beauté
(dôme d’azur, escarpements pour chèvres à sonnailles, sous-bois moussus, plateaux flattés de bise, épicéas fûtant droit au ciel),
tant de bonheur est-il pour satisfaire une soif de possession,
le goût impérieux du bien-être?

Pareille félicité, on soupirerait à la garder toute…

(Henri Pichette)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bonhomme de neige (Wallace Stevens)

Posted by arbrealettres sur 14 mars 2017



Bonhomme de neige

Il faut posséder un esprit d’hiver
Pour regarder le gel et les branches
Des pins sous leur croûte de neige ;

Avoir eu froid longtemps
Pour contempler les genévriers hérissés de glace,
Les épicéas, bruts dans l’éclat lointain

Du soleil de janvier ; et ne pas imaginer
De détresse aucune dans le bruit du vent,
Le bruit d’une poignée de feuilles,

Qui est le bruit de l’étendue
Emplie du même vent
Soufflant dans le même lieu nu

Pour qui écoute, écoute dans la neige,
Et, n’étant rien lui-même, ne contemple
Rien qui ne soit là et le rien qui est.

***

The Snow Man

One must have a mind of winter
To regard the frost and the boughs
Of the pine-trees crusted with snow;

And have been cold a long time
To behold the junipers shagged with ice,
The spruces rough in the distant glitter

Of the January sun; and not to think
Of any misery in the sound of the wind,
In the sound of a few leaves,

Which is the sound of the land
Full of the same wind
That is blowing in the same bare place

For the listener, who listens in the snow,
And, nothing himself, beholds
Nothing that is not there and the nothing that is.

(Wallace Stevens)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Poème de l’Alaska (Mah Chong-gi)

Posted by arbrealettres sur 9 avril 2016



fireweed-alaska [800x600]

Poème de l’Alaska

Avant que tu ne viennes
il n’y avait qu’un bruit d’eau.
Il n’y avait que le bruit d’une eau vert amande
qui coulait d’un grand iceberg fondant.
Lorsque tu es venu
des fireweed roses, radieuses et odorantes
se sont mises à s’ouvrir partout dans montagnes et vallées.
Et puis le vent est arrivé.

Les fleurs roses dansaient avec le vent,
des épicéas debout du côté de l’ombre
se balançaient en cadence.
Les fleurs qui faisaient grand bruit se sont tues
et aussitôt le soir est tombé. C’est vrai.
Avant que tu ne viennes ici
il n’y avait qu’un bruit d’eau.
Ce qui bougeait au monde
ce n’était que le bruit de l’eau.

(Mah Chong-gi)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Jour d’anniversaire (Stefan George)

Posted by arbrealettres sur 31 mars 2015



Jour d’anniversaire

Ô ma soeur ! viens et prends cette amphore de grès
Et accompagne-moi ! car tu n’as oublié
Ce que pieusement nous cultivions toujours.
Sept étés ont passé lorsque nous l’entendîmes
Alors que nous causions puisant à la fontaine :
Nos fiancés sont morts dans la même journée.
Allons donc à la source où les deux peupliers
Avec l’épicéa se dressent dans les prés.
Allons chercher de l’eau dans l’amphore de grès.

(Stefan George)


Illustration: Fleury François Richard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :