Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘espace’

Espace (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 6 mai 2021



Espace,
Tu dois sentir

Que ces bourgeons
Vont t’occuper,

Te prendre de ton vide.

(Guillevic)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Accompagner le silence (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 6 mai 2021



Il aime
Accompagner le silence
Dans les espaces clos.

(Guillevic)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | 4 Comments »

Pas bien avec lui-même (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 2 mai 2021



Pas bien
Avec lui-même
Et le reste

Quand il n’entend pas
Ce chant
Entremêlé d’espace.

(Guillevic)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Sera comblé (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 29 avril 2021



Sera comblé

Celui pour qui l’espace
Ne sera pas dehors.

Ecoute en toi le merle
Comme il t’habite.

Regarde-toi par lui
T’étendre sur la plaine.

(Guillevic)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | 8 Comments »

Dans un espace entre l’espace (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 29 avril 2021



Donc, le présent,
Le passé, le futur
Peuvent tramer
Le même temps
Dans un espace
Entre l’espace.

(Guillevic)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Nuit de prédestination (Nohad Salameh)

Posted by arbrealettres sur 18 avril 2021




    
Nuit de prédestination

En pèlerinage hors de nos corps
Nous prenons le terminal circulaire des migrateurs
Et franchissons les cinq cercles de la plume du paon
Descente dans les strates du temps
Portes ouvertes aux sept cieux
Aux sept abîmes.
Retrouverions-nous le chemin qui ramène
Au commencement des choses
L’espace d’une nuit de prédestination
Où tout deviendrait le goût même du toucher
À force de pénétrer au coeur de la caresse
Et de consumer le mouvement ?

(Nohad Salameh)

 

Recueil: Voix d’encre 33
Traduction:
Editions: Voix d’encre

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Même si rien n’avait de sens (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 12 avril 2021



Même si rien
N’avait de sens,

Il resterait:

S’approprier le souffle
Etendu dans l’espace.

(Guillevic)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 2 Comments »

Bruits (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 12 avril 2021



Bruits

Abruti par les bruits
Affamé de silence
Assoiffé d’espace
Je veux me nourrir
D’un souffle d’air
D’un murmure fugitif
Revoir sous mes pieds
Cet ancien sol nu
Dépouillé de goudron
Pour retrouver
La fantaisie des chemins.

(Jean-Baptiste Besnard)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Réveil (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 12 avril 2021



Réveil

Après une nuit brûlante
Se lève un jour froid
Avec des ombres violacées
L’oiseau vole au-delà de l’espace
Et dépasse la dernière étoile
Alors que la lumière révèle
Le spectre de la feuille
Le frémissement de l’arbre
Monte du cœur
De la terre inerte
Et sa sève végétale s’élève
Jusqu’au ciel souriant à peine
Qui se colle à la vitre

Une porte s’ouvre alors
Entre deux nuages battants.

(Jean-Baptiste Besnard)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La chose qu’on regarde (Roger Munier)

Posted by arbrealettres sur 9 avril 2021



La chose qu’on regarde sans distance,
presque sans regard, revient à soi, se comble,
on dirait s’anime, rampe sourdement
comme dans un autre espace.

(Roger Munier)

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :