Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘essentielle’

Ce que tu offres (Kabîr)

Posted by arbrealettres sur 7 novembre 2016



Si tu dis que le Dieu unique demeure en tous les êtres,
pourquoi égorges-tu des volailles?

Tu attrapes un animal, tu l’emportes, tu l’égorges,
mais ce que tu offres « au nom de Dieu »,
c’est de l’argile!
Sa lumière essentielle s’absorbe dans l’Absolu:
dis-moi, qu’est-ce donc que tu as tué?

(Kabîr)

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La pure attente (António Ramos Rosa)

Posted by arbrealettres sur 22 mars 2016


Une surface en tous points semblable à elle-même.
Un cercle de sol blanc, une enceinte vide.
C’est la pure attente, la disponibilité parfaite…
Organe impondérable qui devient sensible aux zones
les plus délicates du silence.
S’est construite et s’efface l’architecture d’un accueil
qui n’est rien d’autre que dépouillement,
travail du vide, réduction à une essentielle simplicité.

(António Ramos Rosa)

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Identité (Karl Popper)

Posted by arbrealettres sur 9 janvier 2016




On peut dire qu’une feuille d’arbre verte change
lorsqu’elle devient brune,
mais on n’affirme pas qu’une feuille verte change
si on lui substitue une feuille brune.

Le devenir présente cette caractéristique essentielle
que la chose soumise au changement conserve son identité à travers ce changement.
Et cependant, elle doit devenir autre :
de verte qu’elle était, elle devient brune,
d’humide elle devient sèche ;
elle était chaude, la voici froide.

(Karl Popper)

 

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

FRANCESCA (Ezra Pound)

Posted by arbrealettres sur 19 décembre 2015




FRANCESCA

Tu sortis de la nuit et vins ici,
Il y avait des fleurs dans tes mains;
Maintenant, tu sors des gestes des humains,
Du flot tumultueux des mots.

Moi qui t’ai vue parmi les choses essentielles,
Je m’irritais quand ils disaient ton nom
En des lieux ordinaires.

J’aimerais que les fraîches vagues envahissent mon esprit,
Que le monde sèche comme une feuille morte
Ou comme la graine du pissenlit, et soit balayé,
Pour que je puisse te trouver, comme avant,
Seule.

(Ezra Pound)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

FLAMME ESSENTIELLE (André Pieyre de Mandiargues)

Posted by arbrealettres sur 26 octobre 2015




FLAMME ESSENTIELLE

Dans les flammes flambe une flamme,

Si nous savions celle-là
Nous pourrions savoir le feu
Nous brûlerions l’air l’eau la terre
Et dans l’ardeur de la totalité
Le rien se réduirait jusqu’en
Cette cendre ultime qui n’est
Qu’appréhension d’une existence.

(André Pieyre de Mandiargues)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Où commence la différence (Eric Brogniet)

Posted by arbrealettres sur 14 septembre 2015




Où commence la différence
entre ta langue et la pierre

Un éclat d’écorce
un grain de poussière
disent la totalité vivante

Occupé
désoccupé
entre ciel et boue

Essentielle vacuité
pour graduer l’absence

Qualifier l’hypothétique
différence

(Eric Brogniet)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »