Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘étalon’

Si tu désires (Râbi’a)

Posted by arbrealettres sur 28 août 2019



 

Albena Vatcheva   (31) [1280x768]

Si tu désires souffrir pour Dieu
Tu dois rompre à tout jamais avec le monde

Dis-toi ceci : tant que te réclame l’ici-bas
L’attrait de Dieu ne viendra pas t’obséder

L’attrait d’amour pour Dieu
Il faut, pour l’obtenir, l’estimer à son juste étalon

(Râbi’a)

Illustration: Albena Vatcheva

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Parmi de perfides poses (Jean Pérol)

Posted by arbrealettres sur 5 novembre 2018




    
Parmi de perfides poses

Visage de la vie essaie un peu tes poses
mets ton masque de Nô
dans le tunnel des paroles
dans l’imprécis dramatique des mains
file ma clarté j’ai déjà compris
le sang s’explique dit la santé
trois veines à gauche le coeur s’arrête
une bouche prouve dans l’air
l’indomptable étalon d’un splendide mystère
je n’ai qu’à tendre la main
je saisis aussitôt le mors et un baudet
ah j’ai honte on me lie de mes torts
je le sais je conviens de mon tort j’ai tort
d’attendre la musique d’attendre le miracle
la joie à sept étages qui m’enlèvera
un jour pour ne plus revenir.

(Jean Pérol)

 

Recueil: Poésie I (1953-1978)
Traduction:
Editions: De la Différence

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

PRIÈRE (Shuntarô Tanikawa)

Posted by arbrealettres sur 24 avril 2018



 

Anne Bachelier  (26)

PRIÈRE
TANOMI

Ouvrez-moi retournez-moi
Cultivez mes terres intérieures
Asséchez mon puits intérieur
Ouvrez-moi retournez-moi
Allez, lavez-moi l’intérieur
On y trouvera sans doute une perle merveilleuse
Retournez-moi ouvrez-moi
Mon moi intérieur est-ce la mer?
Est-ce la nuit?
Un chemin lointain?
Un sac en plastique?
Ouvrez-moi retournez-moi
Quelque chose pousse en moi
Un champ de cactus trop mûrs?
L’enfant prématuré d’une licorne?
Un marronnier qui a manqué d’être violon?
Retournez-moi
Que le vent blanchisse mes entrailles
Que mes rêves attrapent froid
Retournez-moi
Que ma pensée se désagrège dans les vents

Retournez-moi
Ouvrez-moi retournez-moi
Cachez ma peau
Mon front est maintenant gelé
Mes yeux sont rouges de honte
Mes lèvres fatiguées de baisers
Retournez-moi
Ah, retournez-moi
Que mes entrailles adorent le soleil
Étalez donc sur l’herbe mon estomac, mon pancréas
Faites évaporer ces rouges ténèbres
Fourrez le ciel bleu dans mes poumons
Mes conduits spermatiques s’emmêlent
Laissez les étalons noirs m’écraser
Laissez mon amante manger
Avec des baguettes de bois blanc mon coeur et mon cerveau

Retournez-moi
ouvrez-moi
Laissez mes mots intérieurs
Bavarder tant qu’ils veulent vite
Laissez mon quatuor intérieur
Résonner tant qu’il peut
Laissez mes vieux oiseaux intérieurs
S’envoler tant qu’ils veulent
Et mon amour intérieur
Perdez-le tant qu’il peut
Retournez retournez retournez-moi

Puisque je vais vous donner ma fausse perle intérieure
Retournez-moi retournez-moi ouvrez-moi
Mais mon silence intérieur, laissez-le
Faites-moi partir
À l’extérieur de moi
dans les salles de jeux
Dans l’ombre de ces arbres
Au-dessus de cette femme
Dans ce sable

(Shuntarô Tanikawa)

Illustration: Anne Bachelier

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Renoncer (Chantal Dupuy-Dunier)

Posted by arbrealettres sur 22 mars 2018



Illustration
    
Renoncer.
Ce verbe comporte en son ventre
l’aveu du non-sens
et un entrelacs d’épines.
A sa vue se cabrent les étalons
et les poèmes.

(Chantal Dupuy-Dunier)

 

Recueil: Mille grues de papier
Traduction:
Editions: Flammarion

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La rose se meurt (Edward Estlin Cummings)

Posted by arbrealettres sur 3 octobre 2017



la rose
se meurt que les
lèvres d’un vieil homme assassinent

les pétales
se taisent
mystérieusement
les invisibles pénitents se déplacent
avec des visages de prose et sanglotant, des vêtements
Le symbole de la rose

immobile
avec des pieds affligeants et
des ailes
s’élève

contre les marges de chanson ascendante
un étalon douceur, les

lèvres d’un vieil homme assassinent

les pétales.

***

the rose
is dying the
lips of an old man murder

the petals
hush
mysteriously
invisible mourners move
with prose faces ans sobbing, garments
The symbol of the rose

motionless

with grieving feet and
wings
mounts

against the margins of steep song
a stallion sweetness , the

lips of an old man murder

the petals.

(Edward Estlin Cummings)

Découvert chez Lara ici

Illustration: Alberto Pancorbo

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La Chasse (José-Maria de Hérédia)

Posted by arbrealettres sur 8 septembre 2016



Le quadrige, au galop de ses étalons blancs,
Monte au faîte du ciel, et les chaudes haleines
Ont fait onduler l’or bariolé des plaines.
La Terre sent la flamme immense ardre ses flancs.

La forêt masse en vain ses feuillages plus lents;
Le Soleil, à travers les cimes incertaines
Et l’ombre où rit le timbre argentin des fontaines,
Se glisse, darde et luit en jeux étincelants.

C’est l’heure flamboyante où, par la ronce et l’herbe,
Bondissant au milieu des molosses, superbe,
Dans les clameurs de mort, le sang et les abois,

Faisant voler les traits de la corde tendue,
Les cheveux dénoués, haletante, éperdue,
Invincible, Artémis épouvante les bois.

(José-Maria de Hérédia)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’étalon (Yves Broussard)

Posted by arbrealettres sur 8 août 2016



Parallèle au vent
se profile insolent
le hennissement de l’étalon

(Yves Broussard)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :