Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Etty Hillesum)’

La vie est si curieuse (Etty Hillesum)

Posted by arbrealettres sur 1 janvier 2019



La vie est si curieuse,
si surprenante, si nuancée
et chaque tournant du chemin
nous découvre une vue entièrement nouvelle.

(Etty Hillesum)

Illustration: ArbreaPhotos  

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , | 2 Comments »

Un peu de paix (Etty Hillesum)

Posted by arbrealettres sur 27 mai 2018



Un peu de paix
beaucoup de douceur
et un peu de sagesse,
quand je sens cela en moi tout va bien.

(Etty Hillesum)

Illustration: Alexandra Kirievskaya

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Je vais t’aider mon Dieu (Etty Hillesum)

Posted by arbrealettres sur 5 février 2018




    
Je vais t’aider mon Dieu à ne pas t’éteindre en moi
c’est à mon tour de t’aider et de défendre
jusqu’au bout la demeure qui t’abrite en nous.
Tu vois comme je prends soin de toi.

Je ne t’offre pas seulement mes larmes
et mes tristes pressentiments,
en ce dimanche venteux et grisâtre
je t’apporte même un jasmin odorant.

Et je t’offrirai toutes les fleurs
rencontrées sur mon chemin
et elles sont légion, crois-moi.

Je veux te rendre ton séjour
le plus agréable possible.

(Etty Hillesum)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un moment vient (Etty Hillesum)

Posted by arbrealettres sur 5 février 2018



Illustration: Etty Hillesum
    
Les gens ne veulent pas l’admettre :
un moment vient où l’on doit ne plus agir,
il faut se contenter d’être et d’accepter.

(Etty Hillesum)

 

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

En dépit du poids des choses (Etty Hillesum)

Posted by arbrealettres sur 5 février 2018



Illustration: Isaac Celnikier 
    
En dépit du poids des choses,
de ma fatigue, de ma souffrance, de tout,

il me reste au moins ma joie,
la joie de l’artiste à percevoir les choses

et à les transformer dans son esprit
en une image personnelle.

(Etty Hillesum)

 

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

O Seigneur , donne-moi (Etty Hillesum)

Posted by arbrealettres sur 5 février 2018



 

Illustration: Etty Hillesum
    
O Seigneur , donne-moi, en ce petit matin, un peu moins de pensées,
mais un peu plus d’eau froide et de gymnastique.

(Etty Hillesum)

 

 

Posted in humour, méditations | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Hineinhorchen (Etty Hillesum)

Posted by arbrealettres sur 5 février 2018




    
Même un corps maladif n’empêchera pas l’esprit
de continuer à fonctionner et à porter ses fruits.
Ni de continuer à aimer, à être à l’écoute de soi-même, des autres,
de la logique de cette vie et de toi.

Hineinhorchen, « écouter au-dedans ».

(Etty Hillesum)

 

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Parlant du camp (Etty Hillesum)

Posted by arbrealettres sur 5 février 2018




    
(Parlant du camp)
Et c’est à vous couper le souffle – on y retrouve toutes les facettes, les classes, les « ismes »,
les oppositions et les chapelles qui divisent la société.(…).

Ils se retrouvent désormais dans un espace vide, seulement délimité par le ciel et la terre
et qu’il leur faudra meubler de leurs propres ressources intérieures.(…).

La solide armure que leur avait forgée position sociale, notoriété et fortune est tombée en pièces,
leur laissant pour tout vêtement la mince chemise de leur humanité

(Etty Hillesum)

 

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je cherche à comprendre (Etty Hillesum)

Posted by arbrealettres sur 5 février 2018



 

Illustration: Otto Dix
    
Je cherche à comprendre et à disséquer les pires exactions,
j’essaie toujours de retrouver la place de l’homme dans sa nudité,
sa fragilité, de cet homme bien souvent introuvable.
Enseveli parmi les ruines monstrueuses de ses actes absurdes.

(Etty Hillesum)

 

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Quand je cesse d’être sur mes gardes pour m’abandonner à moi-même (Etty Hillesum)

Posted by arbrealettres sur 5 février 2018



Illustration: Odilon Redon
    
Quand je cesse d’être sur mes gardes pour m’abandonner à moi-même,
me voilà tout à coup reposant contre la poitrine nue de la vie…

Et ses bras qui m’enlacent sont si doux et si protecteurs
– et le battement de son cœur, je ne saurais même pas le décrire :

si lent, si régulier, si doux, presque étouffé, mais si fidèle,
assez fort pour ne jamais cesser, et en même temps si bon, si miséricordieux.

(Etty Hillesum)

 

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :