Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Eugène Guillevic)’

МОNSTRES (Eugène Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 13 octobre 2019



Illustration: John Henry Fuseli
    
МОNSTRES

Il y a des monstres qui sont très bons,
Qui s’assoient contre vous les yeux clos de tendresse
Et sur votre poignet
Posent leur patte velue.

Un soir —
Où tout sera pourpre dans l’univers,
Où les roches reprendront leurs trajectoires de folles,

Ils se réveilleront.

(Eugène Guillevic)

 

Recueil: Terraqué suivi de Exécutoire
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Triangles (Eugène Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 28 janvier 2019



triangles

Triangles

Isocèle

J’ai réussi à mettre
Un peu d’ordre en moi-même.

J’ai tendance à me plaire.

Equilatéral

Je suis allé trop loin
Avec mon souci d’ordre

Rien ne peut plus venir

Rectangle

J’ai fermé l’angle droit
Qui souffrait d’être ouvert
En grand sur l’aventure.

Je suis une demeure
Où rêver est de droit.

(Eugène Guillevic)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tu regardes un caillou (Eugène Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 20 juillet 2018




    
Tu regardes un caillou ramassé par hasard
A l’abri d’un buisson

Et puis tu t’aperçois
Que plus tu le regardes
Et plus sa force est grande.

(Eugène Guillevic)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je n’en pouvais plus (Eugène Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 12 juillet 2018



Illustration: ArbreaPhotos
    
Je n’en pouvais plus
D’entendre ce morceau de granit
Me raconter son histoire
Depuis les origines.
J’avais beau lui dire : je sais,
Le morceau de granit continuait.

Soleil, déluge, incendie, ténèbres
Et le pire : l’eau goutte à goutte
Pendant des millénaires.

(Eugène Guillevic)

 

Recueil:
Traduction:
Editions:

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La poésie (Eugène Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 9 juin 2018




    

La poésie n’est pas une chose rassurante,
c’est une aventure colossale…
Je connais l’impression d’être dans un vide,
un espace qui n’est pas l’espace,
un espace qui n’est pas régi par la raison,
qui est régi par je ne sais quoi,
ce sacré justement,
cette folie du vide qui est plein
et du plein qui est vide…

(Eugène Guillevic)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il aura trop tenu (Eugène Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 1 juin 2018




    
Il aura trop tenu
Dans le fond de sa paume
En face de la mer

Du sable que le vent
Y prenait grain par grain

Celui que tient la peur
De devenir nuage.

(Eugène Guillevic)

 

Recueil: Terraqué suivi de Exécutoire
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mais la source (Eugène Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 1 juin 2018



    

Mais la source
Nous avons rêvé
De la supporter,

D’y plonger les mains
Pour le pur plaisir,

Sachant qu’elle aussi
N’est pas l’ouverture
Qui dirait des mots.

(Eugène Guillevic)

 

Recueil: Terraqué suivi de Exécutoire
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nous trouvions (Eugène Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 1 juin 2018




    
Nous trouvions que la nuit
Est chose naturelle
Et que le jour
Est difficile.

Mais cette nuit pourtant
N’avait pas notre accord.

Celle que nous voulions
Était bien plus épaisse
Et répondait aux doigts.

(Eugène Guillevic)

 

Recueil: Terraqué suivi de Exécutoire
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Plus ouverts que le chêne (Eugène Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 1 juin 2018



Illustration
    
Plus ouverts que le chêne
Ouvert sur le talus,

Écoutant s’espacer,
Comme une eau dans la grotte,

Les mots qu’il faut garder
Pour se refaire un mur.

(Eugène Guillevic)

 

Recueil: Terraqué suivi de Exécutoire
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tu regardes un caillou (Eugène Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 1 juin 2018




    
Tu regardes un caillou ramassé par hasard
A l’abri d’un buisson

Et puis tu t’aperçois
Que plus tu le regardes
Et plus sa force est grande

A t’éclater les yeux que tant de choses appellent
Et que l’ombre choisit

Quand le soleil est cet oeil lourd
Clamant midi.

(Eugène Guillevic)

 

Recueil: Terraqué suivi de Exécutoire
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :