Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘examen’

Est-ce de mon propre gré (Tilemachos Chytiris)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2018



je bouge mes mains
est-ce de mon propre gré?
j’ouvre ma bouche
est-ce ma propre langue?

auto-examen quotidien
devant le miroir de l’enfance

(Tilemachos Chytiris)


Illustration: Gilbert Garcin

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Quelquefois (Elise Turcotte)

Posted by arbrealettres sur 5 juin 2017



    

Quelquefois, elle (Maria, sa fille)
s’arrête de jouer et me demande de venir la consoler.
Je la console.
Même si je ne sais pas de quoi.

C’est une chose que son père n’a jamais su faire pour moi.
Ni aucun homme d’ailleurs.

Quand on pleure, il faut passer une sorte d’examen,
être capable de dire pourquoi, et, si on réussit,
on a le droit d’être serrée dans leurs bras.

(Elise Turcotte)

Illustration: Edvard Munch

Posted in méditations, photos | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Apprivoiser le chat tout noir (René Cloître)

Posted by arbrealettres sur 29 juillet 2016



Apprivoiser
le chat
tout noir
comme s’il s’en venait
tout droit
des tisons de l’Enfer
yeux verts
comme la vague en Méditerranée
dans les calanques de Cassis
sous les pins lumineux d’Alep

il avance
à pas comptés
dans le sillon
marron
fraîchement arrosé
entre les plants de tomates feuillus
et verts

nous regarde
mystérieux
comme ces chats qui hantent
les légendes bretonnes
et sortent des ténèbres
pour entrer dans la
nuit

puis
après cet examen
minutieux et hautain
il quitte les humains
pour regagner là-bas
je ne sais où
les braises du Mystère

(René Cloître)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

RETOUCHE A L’EXAMEN DE CONSCIENCE (Daniel Boulanger)

Posted by arbrealettres sur 24 août 2015



 

RETOUCHE A L’EXAMEN DE CONSCIENCE

Les miroirs en vis-à-vis
font des discours à l’infini.

(Daniel Boulanger)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

Rien de plus dur (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 15 mai 2015



Rien de plus dur que
Les noix
De muscade du passé

Mais la râpe du temps
Est en inox
Alors
Pour aimer encore un
Peu

On feuillette
Les cahiers d’écoliers

Les brouillons
Et les livres d’images
Défraîchis
Où la vie a griffonné
Sur la peau

Pour passer
L’examen de savoir
Si l’âme avait
Autre chose à proposer

Un serment de mots
Par exemple

Un billet aller-simple
Pour ailleurs
N’importe où à deux

(Werner Lambersy)

Illustration: Lauri Blank

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :