Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘exiger’

Pénétrer cette perte (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 19 janvier 2019



Ce que tu vois
n’a aucune importance

L’important
est que cela exige
ton regard

Que
ton regard
se perde
il le faut

Ce qui compte
c’est pénétrer cette perte

(Werner Lambersy)


Illustration

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

AVEU (Alexandre Pouchkine)

Posted by arbrealettres sur 27 novembre 2018




    
AVEU

Je vous aime, quoique j’enrage,
que ce soit ridicule et vain.
En outre il faut qu’à vos genoux
j’avoue ma sottise et ma honte.
Avec ma figure ! A mon âge !
Il serait temps de s’assagir.
Mais tous les indices sont clairs :
je suis atteint du mal d’amour.
Loin de vous je m’ennuie,— je bâille —
près de vous la langueur m’est douce
et je n’en peux mais : je dois dire,
cher ange, combien je vous aime.
Quand j’entends, venant du salon,
vos pas, le bas de votre robe
ou votre voix juvénile et candide,
je perds d’un seul coup la raison.
Souriez-vous ? Je suis aux anges.
Vous m’ignorez ? J’ai le coeur lourd.
Tout un jour de peine s’efface
si vous m’offrez votre main pâle.

Quand, absorbée par votre ouvrage,
vous laissez ruisseler vos boucles
indolemment, les yeux baissés,
je m’attendris, ne dis plus mot,
vous contemplant comme un enfant.
Vous conterai-je ma détresse,
ma tristesse, ma jalousie,
quand par tous les temps vous allez
au loin, trop loin, vous promener ?
Ou bien vos larmes solitaires,
les propos à deux dans un coin,
ou les petits voyages en ville
ou les soirées près du piano ?
Aline, ayez pitié de moi !
Je n’ose exiger de l’amour.
Il se peut que, pour mes péchés,
je sois indigne d’être aimé.
Faites semblant ! Votre regard
exprime si bien tant de choses.
Je suis si facile à tromper!
Et voudrais tant l’être par vous !

(Alexandre Pouchkine)

 

Recueil: Poésies
Traduction: Louis Martinez
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mes mots (Alejandra Pizarnik)

Posted by arbrealettres sur 16 novembre 2018



    

Mes mots exigent du silence et des espaces abandonnés.

(Alejandra Pizarnik)

 

Recueil: Approximations
Traduction: Etienne Dobenesque
Editions: Ypfilon

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Que je sois libre! (Fernando Pessoa)

Posted by arbrealettres sur 15 octobre 2018




Je ne veux point, Chloé, ton amour qui m’opprime
De l’amour qu’il exige de moi. Que je sois libre!

L’espoir est un devoir du sentiment.

(Fernando Pessoa)

Illustration: Charles Gleyre

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

La poésie (Louis Aragon)

Posted by arbrealettres sur 6 octobre 2018



 

    
La poésie est ce qui n’exige pas d’être compris
et qui exige la révolte de l’oreille.

(Louis Aragon)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Le poème (Octavio Paz)

Posted by arbrealettres sur 6 octobre 2018




    
Le poème exige l’abolition du poète qui l’a écrit
et la naissance du poète qui le lit.

(Octavio Paz)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

D’où viennent ces mots (Charles Juliet)

Posted by arbrealettres sur 17 juillet 2018




    
D’où viennent
ces mots qui vagissent
dans mon silence

me mettent
aux aguets

exigent
d’être fixés
sur la feuille

qu’ont-ils
à m’apprendre
sur eux
sur moi

(Charles Juliet)

 

Recueil: L’Opulence de la nuit
Traduction:
Editions: P.O.L.

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La beauté (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 25 juin 2018



Illustration
    
La beauté est le dernier obstacle
à opposer aux dictatures
elle est irréductible aux lois
en cela que sa loi se réduit
au besoin qu’on en ressent

La liberté est l’espace qu’elle exige
pour son ambassade
l’espérance, si amère soit-elle,
en demeure la forme initiale
et primitive

L’amour, si désespéré soit-il,
en reste le fondement principal

La beauté n’a pas de visage
et peut les prendre tous sans rien
changer à sa nature propre
son mystère est fraternel, son
énergie originelle et fondatrice

(Werner Lambersy)

 

Recueil: L’éternité est un battement de cils
Traduction:
Editions: Actes Sud

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je dois me mettre en marche (Christiane Singer)

Posted by arbrealettres sur 22 juin 2018




    
Je dois me mettre en marche,
sachant que comme tous ceux qui m’ont précédée,
je n’arriverai nulle part,
que comme tous ceux qui sont partis avant moi,
j’échouerai,
que je vais vers ma défaite certaine
et que pourtant tout cela n’est pas le moins du monde triste.

Personne n’exige de moi que je réussisse,
mais seulement que je franchisse un pas en direction de la lumière.

L’important n’est pas que je porte le flambeau jusqu’au bout,
mais que je ne le laisse pas s’éteindre.

(Christiane Singer)

 

Recueil: Où cours-tu ? Ne sais-tu pas que le ciel est en toi ?
Traduction:
Editions: Le livre de poche

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ce feu qui te privait (Charles Juliet)

Posted by arbrealettres sur 21 juin 2018



Illustration
    
ce feu qui te privait
de l’eau qu’exigeait
ta soif
il t’a laissé
ces braises
qui t’accordent
chaleur et lumière

(Charles Juliet)

 

Recueil: L’Opulence de la nuit
Traduction:
Editions: P.O.L.

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :