Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘extérieurement’

Nous rêvons – et c’est bien de rêver – (Emily Dickinson)

Posted by arbrealettres sur 24 janvier 2018



Nous rêvons – et c’est bien de rêver –
L’éveil – serait souffrance –
Mais puisque c’est le jeu – qui nous tue,
Que par jeu – nous hurlons –

Quel mal ? L’Homme meurt – Extérieurement –
C’est une vérité – du Sang –
Mais nous – mourons dans un Drame –
Et le Drame – est toujours vivant –

Circonspect – Chacun secoue l’autre –
Et chacun – ouvre les yeux –
De peur que le Fantasme – ne soit faux –
Et que la blême Surprise

Ne le fige en Stèle de Granit –
Avec juste une ère – un nom –
Et peut-être une phrase en Égyptien –
Rêver – est plus prudent –

***

We dream – it is good we are dreaming –
It would hurt us – were we awake –
But since it is playing- kill us,
And we are playing- shriek –

What harm ? Men die – Externally –
It is a truth – of Blood –
But we – are dying in Drama –
And Drama – is never dead –

Cautious – We jar each other –
And either – open the eyes –
Lest the Phantasm – prove the mistake –
And the livid Surprise

Cool us to Shafts of Granite –
With just an age – and name –
And perhaps a phrase in Egyptian –
It’s prudenter – to dream –

(Emily Dickinson)


Illustration: Odilon Redon

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :