Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘exulter’

LES verts et l’indigo (Francis Vielé-Griffin)

Posted by arbrealettres sur 7 juillet 2020



 

mer  20090420_140712_ [1280x768]

LES verts et l’indigo brûlant et l’azur pâle
Que roule dans ce faste impertinent ton flot,
Et les étoiles d’or et la lune d’opale
Que tu balances dans la nuit comme un falot,

Tu les as pris aux ciels merveilleux des aurores,
Aux rêves des minuits, aux gloires des couchants
Pour en farder l’éclat de tes houles sonores,
Et tu cherches l’écho des roches pour leurs chants!

Ne sens-tu pas en toi l’opulence de n’être
Que par toi seule belle, ô Mer, et d’être toi?
N’as-tu pas ton arcane où nul oeil ne pénètre,
Comme l’Espace! et n’as-tu pas, aussi, l’effroi?…

Pour toi, mon coeur, qui ris de honte et te renies,
Si leur gloire sur toi pèse d’un vaste poids;
Si, sous l’immensité des cieux et des génies,
Ta vaine vanité semble un crime parfois;

Du moins sois fier, malgré les soirs d’impatience
Exulte d’être toi, puisque tu restes tel —
Toi qui n’as pas, rythmant quelque réminiscence,
Cherché le plagiat qui m’eût fait immortel!

(Francis Vielé-Griffin)

 
Illustration: ArbreaPhotos

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

MENHIR DE LUSSAN (Jean-Claude Xuereb)

Posted by arbrealettres sur 27 mars 2020



 

menhir  [1280x768]

MENHIR DE LUSSAN

Au détour d’un chemin d’enfer
en dénudation de garrigues
exulte la pierre levée

D’un charroi titanesque nulle
trace qu’un plateau raboteux
sur un espace d’arc-en-ciel

Audace inouïe pour quels dieux
à la face d’éternité
innomée de la création ?

Orages et séismes passent
sur les idoles renversées
sans même érafler le garnit

Menhir qui ne répond de rien
sinon de cette démesure
— pure exclamation du néant —

(Jean-Claude Xuereb)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’ÉPUISEMENT (Srecko Kosovel)

Posted by arbrealettres sur 28 février 2020



 

Igor Morski 9ab99e64

L’ÉPUISEMENT

De toute façon
En ces temps difficiles,
Que l’âme exulte ou pleure,
Que le coeur saigne,

Que j’agonise libre ou prisonnier,
Saoul de désespérance
Ou tendant au bonheur,
Tout est en vain, en vain.

Nous vivions et nous mourions
En ces temps désordonnés,
A la vie nous avons résisté,
Mais elle nous est passée sur le corps.

(Srecko Kosovel)

Illustration: Igor Morski

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Coquelicot (Frédéric Jacques Temple)

Posted by arbrealettres sur 25 avril 2019




    
Coquelicot

Au soleil
écarlate
il exulte
comme le chant
du coq.

(Frédéric Jacques Temple)

 

Recueil: Dans l’erre des vents
Traduction:
Editions: Bruno Doucey

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 1 Comment »

Comme Dieu rayonne aujourd’hui (Charles Van Lerberghe)

Posted by arbrealettres sur 27 février 2019



 

Carry Akroyd summerParish

Comme Dieu rayonne aujourd’hui,
Comme il exulte, comme il fleurit,
Parmi ces roses et ces fruits !

Comme il murmure en cette fontaine !
Ah ! comme il chante en ces oiseaux…
Qu’elle est suave son haleine
Dans l’odorant printemps nouveau !

Comme il se baigne dans la lumière
Avec amour, mon jeune dieu !
Toutes les choses de la terre
Sont ses vêtements radieux.

(Charles Van Lerberghe)

Illustration: Carry Akroyd

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

J’AI TOUT PERDU (Giuseppe Ungaretti)

Posted by arbrealettres sur 22 octobre 2018




J’AI TOUT PERDU

J’ai tout perdu de l’enfance,
Jamais plus je ne pourrai
Perdre mémoire à crier.

L’enfance, je l’ai enfouie
Au fond des nuits.
A présent, lame invisible,
Elle me coupe de tout,

Je me souviens comment
J’exultais de t’aimer,
A présent je suis perdu
Dans l’illimité des nuits.

Désespoir incessant, croissant,
La vie ne m’est plus rien,
En travers de la gorge,
Qu’un roc de cris.

(Giuseppe Ungaretti)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ces chants d’oiseau (Charles Juliet)

Posted by arbrealettres sur 26 juillet 2018




    
ces chants d’oiseau
au petit matin
en ce jour de printemps

la vie qui exulte

soudain
traversé
soulevé
par cette allégresse

(Charles Juliet)

 

Recueil: L’Opulence de la nuit
Traduction:
Editions: P.O.L.

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Gravitation (Béatrice Douvre)

Posted by arbrealettres sur 21 avril 2018




    
Gravitation

Sous le grand âge du printemps
L’eau sourd en gouttes de regret

Des bouquets sonores exultent
Poudroyants

Mais la demeure saigne
Et sa fissure

Nous avions construit ici notre logis
Sur un escarpement de pierres heureuses.

(Béatrice Douvre)

 

Recueil: Oeuvre poétique
Traduction:
Editions: Voix d’Encre

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il est des parcelles de lieux (René Char)

Posted by arbrealettres sur 2 janvier 2018



Il est des parcelles de lieux où l’âme rare subitement exulte.
Alentour ce n’est qu’espace indifférent.
Du sol glacé elle s’élève, déploie tel un chant sa fourrure,
pour protéger ce qui la bouleverse, l’ôter de la vue du froid.

(René Char)

Illustration: ArbreaPhotos

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Vivre c’est lancer toucher le monde un peu plus loin que le bout de ses doigts (Bruno Berchoud)

Posted by arbrealettres sur 1 octobre 2017



Et dieu créa le caillou plat
parti d’un trait sur la rivière
pour bondir un instant vers le ciel
et que mon fils exulte
tandis que j’applaudis
Vivre c’est lancer
toucher le monde un peu plus loin
que le bout de ses doigts.

(Bruno Berchoud)

Illustration: Mars Curiosity

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :