Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Ezra Pound)’

VILLONAUDE POUR CE NOËL (Ezra Pound)

Posted by arbrealettres sur 23 décembre 2018




VILLONAUDE POUR CE NOËL

Sur le Noël morte saison
(Hommage des bergers si précieux !)
Quand les loups gris qui vont errants
Se vivent de vents froids et laiteux,
Lapent la neige, leur guerredon,
Sur le Noël coeur reprenons,
(Buvons! jusqu’à la lie buvons!)
Mais où sont les fantômes d’antan?

À quels fantômes ai-je rêvé?
(Equipage fleurant bon des mages?)
Fantômes d’amours mortes, errants
Qui font trembler les vents poisants :
Craignent qu’amour au soleil foison
Revienne et tue les chères images,
(Alors je bois à ma façon!)
Mais où sont les fantômes d’antan?

Où sont mon coeur les joies conquises
(Saturne et Mars vers Jupiter!)

Où sont les lèvres sur miennes mises
Où sont regards jolis et clairs
Qui disent amants donnez le prix?
Je bois aux yeux, opales grises
(De qui sont-elles le parangon?)
Mais où sont les fantômes d’antan?

Prince, ne dites rien de mes faits,
De la joie qu’en Dieu trouverai,
Dites-moi où sont partis les vents,
Mais où sont les fantômes d’antan?

(Ezra Pound)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

ιμερρω (Ezra Pound)

Posted by arbrealettres sur 18 octobre 2018




ιμερρω

Ton âme:
Délicate car assouvie,
Atthis.
Ô Atthis
Tes lèvres me manquent.
Tes seins menus.
Ô sans-repos, ô vierge.

(Ezra Pound)

Illustration: Le Titien

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

J’irai à la clairière (Ezra Pound)

Posted by arbrealettres sur 10 septembre 2018




J’irai à la clairière accueillir
Sortant de l’épaisseur du bois
le cortège des jeunes filles.

(Ezra Pound)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

L’AUTEL (Ezra Pound)

Posted by arbrealettres sur 25 mai 2018




L’AUTEL

Édifions ici une amitié exquise,
La flamme, l’automne et la verte rose d’amour
Luttent ici jusqu’au bout : c’est le lieu de la métamorphose.
Là où ils ont été, se sont rencontrés, le sol est sacré.

(Ezra Pound)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

ALBA (Ezra Pound)

Posted by arbrealettres sur 1 mai 2018




ALBA

Aussi calme que les feuilles pâles, humides
du lis-de-la-vallée
Elle est couchée près de moi dans l’aube.

(Ezra Pound)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Apprends du monde verdoyant (Ezra Pound)

Posted by arbrealettres sur 19 mars 2018




    
Apprends du monde verdoyant
où est ta place

***

Learn of the green world
what can be thy place

(Ezra Pound)

 

Recueil: Cantos
Traduction:
Editions:

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

LA RENCONTRE (Ezra Pound)

Posted by arbrealettres sur 10 mars 2018




LA RENCONTRE

Pendant tout le temps qu’ils parlaient
De la nouvelle morale
Ses yeux m’exploraient.
Et quand je me suis levé pour partir
Ses doigts étaient pareils au tissu
D’une serviette en papier du Japon.

(Ezra Pound)

Illustration: Nicole Rousseau_Grolée

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

SALUTATION (Ezra Pound)

Posted by arbrealettres sur 26 décembre 2016




SALUTATION

Ô génération de bourgeois
toujours inquiets
J’ai vu des pêcheurs pique-niquer
dans le soleil
J’ai vu leurs familles débraillées,
J’ai vu leurs sourires pleins de dents
et entendu leurs rires disgracieux.

Et je suis plus heureux que vous,
Et ils étaient plus heureux que moi:
Les poissons nagent dans le lac
et ne possèdent pas même un vêtement.

(Ezra Pound)

Illustration

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

LIU CH’E (Ezra Pound)

Posted by arbrealettres sur 9 juin 2016



 

LIU CH’E

Le bruissement de la soie a cessé,
La poussière erre dans la cour,
Il n’y a aucun bruit de pas, et les feuilles
Volent en tas et restent immobiles
Recouvrant celle qui réjouissait le coeur :

Une feuille humide qui s’accroche au seuil.

***

LIU CH’E

The rustling of the silk is discontinued,
Dust drifts over the court-yard,
There is no sound of foot-fall, and the leaves
Scurry into heaps and lie still,
And she the rejoicer of the heart is beneath them:

A wet leaf that clings to the threshold.

(Ezra Pound)

Découvert ici: http://revuedepoesie.blog.lemonde.fr /

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LIU CH’E (Ezra Pound)

Posted by arbrealettres sur 29 décembre 2015




LIU CH’E

Froissement interrompu de la soie,
La poussière roule dans la cour,
Personne ne traverse la cour, les feuilles
Tourbillonnent en tas, s’immobilisent,
Elle qui réjouissait mon coeur n’est plus :

Une feuille humide
colle à la pierre du seuil.

(Ezra Pound)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :