Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘fait’

Là où je suis (Yves Mabin Chennevière)

Posted by arbrealettres sur 8 janvier 2018



Illustration: Gao Xingjian
    
— Là où je suis, la lumière est opaque,
là où je suis le temps passe sans moi,
là où je suis les visages des autres
ont perdu leurs regards, hésitent à sourire,

Dans cette brume où les heures s’étiolent,
les corps des vivants craignent de se mouvoir,
ils acceptent d’être là mais leur inertie
n’a plus aucun effet sur les rythmes du temps,

Là où je suis, les paroles s’effritent,
les images avortent, deviennent rébus,
les faits se désagrègent avant d’être évalués,
la mémoire reste vide, paraît satisfaite ;

(Yves Mabin Chennevière)

 

Recueil: Variations du sensible
Traduction:
Editions: De la Différence

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ménagère (Valérie Rouzeau)

Posted by arbrealettres sur 12 septembre 2017




    
Ménagère mouche l’avant-printemps
A la fenêtre c’est du propre
En beauté sur le carreau
Que ça brille du ciel bien fait par transparence
Du bleu vitre qu’on s’y mire
Ménagère mouche mouche écrase
Du ciel bien fait

(Valérie Rouzeau)

 

Recueil: NEIGE RIEN
Editions: Editions Unes

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LES VIEUX AIMENT BIEN (Tennessee Williams)

Posted by arbrealettres sur 3 juin 2017



Illustration: Carl Kronberger

    

LES VIEUX AIMENT BIEN

Les vieux aiment bien
les petits faits certains.
Le courrier arrivera
à quatre heures pile, pas environ,
les mots croisés seront
en haut à gauche de la
page vingt-trois.

Le poids d’un enfant,
les longueur et largeur d’une chaussure,
le montant exact d’une facture
et sa date de paiement,

l’endroit de tel événement,
pas sa raison, mais quand précisément.

Les vieux
n’aiment vraiment pas
aller au-delà

de ce qu’ils connaissent le mieux.

Ils ne veulent pas errer dans la purée, encore moins
passer l’avenir au peigne fin
trop loin de chez eux.

Non, les vieux n’aiment pas du tout
s’éloigner beaucoup
de petits faits certains comme ceux susdits,
le nom, la date, le lieu
et le nombre et l’amour et l’appétit…

Mais qu’y a-t-il avec les vieux ?
Tout le monde vieillit un jour ou deux.

***

OLD MEN ARE FOND

Old men are fond
of little certainties.
The mail will arrive
at exactly three-forty-five,
the crossword puzzle will be
in the upper lefthand corner of
page twenty-three.

The weight of a baby,
the length and breadth of a shoe,
the exact amount of a bill
and when it is due,

the place where it happened,
not why, but precisely when.

Old men
are not at all fond
of going beyond

familiar attachments…

They don’t want to roam in the gloam or to comb
the future with a fine-tooth comb
too far from home.

No, old men are not at all fond
of going much distance beyond
such little certainties as those mentioned above,
the name and the date and the place
and the number and hunger and love…

But what about old men?
Everybody gets to be old now and then.

(Tennessee Williams)

 

Recueil: Dans l’hiver des villes
Traduction: Jacques Demarcq
Editions: Seghers

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Fait accompli (Rose Ausländer)

Posted by arbrealettres sur 24 mai 2017



Illustration: Nicole Brousse

    
Fait accompli

Depuis quelque temps, j’ai un talent étrange:
je sais traverser les murs, tête la première.
Ce n’est pas sorcier.

Juste une certaine aptitude corporelle (ou spirituelle?)
qui survient parfois, selon mon attitude.

Je ne peux rien en dire de particulier.
Quand le moment est venu, je sens que je peux le faire et même que je dois le faire.
Cela me procure un sentiment de puissance et de liberté.

Je ne me casse pas la tête pour savoir pour quelle raison
et dans quel but il me faut passer à travers le mur.

Je passe tout simplement,
aller-retour.
Le Fait accompli
me suffit.

(Rose Ausländer)

 

Recueil: Sans visa
Traduction: Eva Antonnikov
Editions: Héros-Limite

Posted in humour, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Coïncidences (Marcel Lecomte)

Posted by arbrealettres sur 13 septembre 2016



Il arrive que nous ayons l’occasion d’observer dans la vie quotidienne
des coïncidences plus ou moins touchantes.
Un esprit qui s’en tient à une vue réaliste du monde,
et qui sait observer attentivement, peut en déceler qui valent d’être retenues.
[…]
Tel esprit pensera encore ceci, à savoir que le plus remarquable de tout cela
est que notre vie puisse être effectivement soumise
à de telles coïncidences ou à de tels faits insolites.

(Marcel Lecomte)
Illustration: ArbreaPhotos

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , | 2 Comments »

Ne pas savoir écouter (Etty Hillesum)

Posted by arbrealettres sur 21 août 2016



Ne pas savoir écouter, montrer de l’impatience,
est en partie un manque de respect.
Ce qu’un être humain raconte,
on ne doit pas seulement le recevoir comme un fait,
mais comme l’expression de son être.

(Etty Hillesum)

Illustration

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nous sommes comme les mers nous ont faits (Lorine Niedecker)

Posted by arbrealettres sur 11 avril 2016



 

Péninsule de Valdès

Nous sommes comme les mers
nous ont faits

une faim infinie

la grive même
sur le fil

***

We are what the seas
have made us

longingly immense

the very veery
on the fence

(Lorine Niedecker)

 
Illustration: ArbreaPhotos

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Mémoires (José Ángel Valente)

Posted by arbrealettres sur 8 décembre 2015



 

Mémoires

LA SEULE RENCONTRE où jamais
rien ne pourrait s’être enfin passé.

La possibilité de tout.

Et cette obscure absence
de faits, de jours
effaçait, plus réelle,
la trame fictive
de ta biographie.

***

Memorias

EL SOLO ENCUENTRO en el que nunca
nada podría al fin haber pasado.

La posibilidad de todo.

Y esa oscura carencia
de hechos y de días
borraba, más real,
la ficticia hilazón
de tu biografía.

(José Ángel Valente)

Illustration: Eli Levin

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :