Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘fermés’

Il est extrêmement touchant (Paul Eluard)

Posted by arbrealettres sur 5 août 2018



Il est extrêmement touchant
De ne pas savoir s’exprimer
D’être trop évidemment responsable
Des erreurs d’un inconnu
Qui parle une langue étrangère
D’être au jour et dans les les yeux fermés
D’un autre qui ne croit qu’à son existence.

Les merveilles des ténèbres à gagner
D’êtres invisibles mais libératrices
Tout entières dans chaque tête
Folles de solitude

Au déclin de la force et de la forme humaine
Et tout est dans la tête
Aussi bien la force mortelle que la forme humaine
Et tout ce qui sépare un homme de lui-même
La solitude de tous les êtres.

(Paul Eluard)


Illustration: Gilbert Garcin

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Les yeux fermés (Jean Joubert)

Posted by arbrealettres sur 27 juin 2017



Les yeux fermés, je te vois
ombre vive dans la lumière
ou lumière aux sombres parois

comme la neige qui volait
et qu’une simple nuit défait,
dissout aux veines de la pierre:

neige dans la nuit déployée,
nuit sur la neige foudroyée
dans un mutuel enchantement,

avant qu’une aube de fumée
ne disperse le corps léger
de cette belle à ton image.

L’oiseau de neige consumé
s’éloigne vers le rivage
où sa mort sera clarté.

(Jean Joubert)


Illustration: Odilon Redon

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :