Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘feuilles’

Ne viens pas trop tôt (René Char)

Posted by arbrealettres sur 30 septembre 2019


743911224_small

 

Ne viens pas trop tôt, amour, va encore;
L’arbre n’a tremblé que sa vie;
Les feuilles d’avril sont déchiquetées par le vent.

La terre apaise sa surface
Et referme ses gouffres.
Amour nu, te voici, fruit de l’ouragan!
Je rêvais de toi décousant l’écorce.

(René Char)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Ouvrir les mains (Roberto Juarroz)

Posted by arbrealettres sur 9 mars 2019



Il ne suffit pas de lever les mains,
Ni de les abaisser
ou de dissimuler ces deux gestes
sous les embarras intermédiaires.

Aucun geste n’est suffisant,
même s’il s’immobilise comme un défi.

Reste une seule solution possible:
ouvrir les mains
comme si elles étaient des feuilles.

(Roberto Juarroz)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Je ne puis pleurer (Kathleen Raine)

Posted by arbrealettres sur 6 décembre 2018




Je ne puis pleurer
Moi qui tournant vers toi ma pensée
Contemple un mystère si profond,
Un monde porté sur un souffle
Qui vient dans la vie et va dans la mort,
D’une branche étoilée troublant les feuilles
Sombres. Qui rêve nos vies je ne sais,
Ni en quel pays nous nous rencontrons.

***

I cannot weep
Who, when I turn to you in thought
Behold a mystery so deep,
A world upheld upon a breath
That comes in life and goes in death
Troubling dark leaves upon a starry bough.
Who dreams our lives I do not know,
Nor in what land it is we meet.

(Kathleen Raine)

Illustration: Evelyn de Morgan

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le rêve (Jean Rivet)

Posted by arbrealettres sur 15 novembre 2018



Le rêve

Un jour, dit le petit garçon,
j’écrirai un poème.
Il sera si court et si beau
que tout le monde l’apprendra,
et le vent, les feuilles,
les chemins cachés
et la flamme vacillante des bougies.

(Jean Rivet)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

INLASSABLEMENT (Attila Jozsef)

Posted by arbrealettres sur 6 avril 2018



INLASSABLEMENT gronde l’océan,
Inlassablement les feuilles s’agitent,
Inlassablement tout homme est souffrant,
Inlassablement choses sont petites…

(Attila Jozsef)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Les feuilles qui dansent (Christian Bobin)

Posted by arbrealettres sur 6 octobre 2017



Les feuilles qui dansent, ivres,
au bras du vent, n’échangeraient
leur place contre rien au monde.

(Christian Bobin)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 5 Comments »

Je rêve en criant (Georges Schehadé)

Posted by arbrealettres sur 28 juillet 2017


1109200521001720F0671110029

Je rêve en criant dans la maison des feuilles…
Et que je m’en aille en emportant
Le mannequin de perles

(Georges Schehadé)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

La paix est dans le bois (Francis Jammes)

Posted by arbrealettres sur 10 avril 2017



La paix est dans le bois silencieux et sur
les feuilles en sabre qui coupent l’eau qui coule,
l’eau reflète, comme en un sommeil, l’azur
pur qui se pose à la pointe dorée des mousses.

Je me suis assis au pied d’un chêne noir
et j’ai laissé tomber ma pensée. Une grive
se posait haut. C’était tout. Et la vie,
dans ce silence, était magnifique, tendre et grave.

Pendant que ma chienne et mon chien fixaient une
mouche qui volait et qu’ils auraient voulu happer,
je faisais moins de cas de ma douleur et laissais
la résignation calmer tristement mon âme.

(Francis Jammes)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le peuplier (Jacqueline Astégiano)

Posted by arbrealettres sur 8 mars 2017



Le peuplier
est très amoureux

toutes ses feuilles
sont en forme de coeur.

(Jacqueline Astégiano)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Donnez-moi des nouvelles du monde (Jules Supervielle)

Posted by arbrealettres sur 26 février 2017



Donnez-moi des nouvelles du monde.
Et les arbres ont-ils toujours
Ce grand besoin de feuilles, de ramilles,
Et tant de silence aux racines?
Donnez-moi des nouvelles des rivières,
J’en ai connu de bien jolies,
Ont-elles encor cette façon si personnelle
De descendre dans la vallée,
De retenir l’image de leur voyage,
Sans consentir à s’arrêter.

(Jules Supervielle)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :