Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘feuilles’

TEMPLE (Jean Mambrino)

Posted by arbrealettres sur 1 juin 2020



TEMPLE

Le vent est de pierre.

Les grands rochers
circulent
entre les arbres.

Les feuilles fusent
en éclats blessés.

Le ciel d’or vert.

Tout est serré fermé
le dedans dehors.

Ouvert.

(Jean Mambrino)


Illustration: David Lazar

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

La métaphysique du corps (Carlos Drummond de Andrade)

Posted by arbrealettres sur 8 mai 2020



La métaphysique du corps

La métaphysique du corps s’entr’aperçoit
dans les images. L’âme du corps
module en chaque fragment sa musique
de sphères et d’essences
au-delà de la simple chair et de simples ongles.

Dans chaque silence du corps on identifie
la ligne du sens universel
qui à la forme brève et transitive imprime
la solennelle marque des dieux
et du rêve.

Parmi les feuilles, on surprend
dans la dernière nymphe
ce qui dans la femme est encore branche et rosée;
et, plus que nature, pensée
de l’unité initiale du monde:
femme plante brise mer,
son être tellurique, spontané,
comme si elle était un rameau de l’arbre
infini qui condense
le miel, le soleil, le sel, le souffle âcre de la vie.

Dans l’extase et le tremblement plonge le regard
devant la lumineuse fesse opalescente,
la cuisse, le ventre sacré, assigné
à l’office d’exister, et puis tout ce que le corps
résume de l’autre vie, plus florissante,
dans laquelle nous avons tous été terre, sève et amour.

Voici ce que révèle l’être, dans la transparence
de l’enveloppe parfaite.

(Carlos Drummond de Andrade)


Illustration: Théodore Chassériau

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Place des Vosges (Francis Blanche)

Posted by arbrealettres sur 25 mars 2020




Place des Vosges

Sur la place des Vosges
un matin d’avril
le marchand d’oranges
passait en chantant

Les pigeons du square
dans les arbres bleus
regardaient les feuilles pousser
sous le ciel du printemps

et sous les arcades
d’un très vieil hôtel
une jeune fille
a rougi…

On entendait les cloches de Saint-Paul
et le pas d’un cheval
sur le pavé de grès
Mon Dieu comme l’air est léger
sur la place des Vosges!

Les façades roses
brillaient au soleil
le marchand d’oranges
s’était approché
de la jeune fille
pour lui demander
son coeur en dentelle tremblant
sous le ciel du printemps

et sur la palette
de Monsieur Dufy
la place des Vosges
chantait…

(Francis Blanche)

Illustration: Jean-Charles Decoudun

je n’ai pas trouvé celle de Raoul Dufy

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Transmutation (Michel Leiris)

Posted by arbrealettres sur 2 mars 2020



Transmutation

Au creuset de ma tête
où kilos et kilos de souvenirs
font un bruit de feuilles sèches,
dès que ta forme jaillit
je sens couler de l’or.

(Michel Leiris)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ne viens pas trop tôt (René Char)

Posted by arbrealettres sur 30 septembre 2019


743911224_small

 

Ne viens pas trop tôt, amour, va encore;
L’arbre n’a tremblé que sa vie;
Les feuilles d’avril sont déchiquetées par le vent.

La terre apaise sa surface
Et referme ses gouffres.
Amour nu, te voici, fruit de l’ouragan!
Je rêvais de toi décousant l’écorce.

(René Char)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Ouvrir les mains (Roberto Juarroz)

Posted by arbrealettres sur 9 mars 2019



Il ne suffit pas de lever les mains,
Ni de les abaisser
ou de dissimuler ces deux gestes
sous les embarras intermédiaires.

Aucun geste n’est suffisant,
même s’il s’immobilise comme un défi.

Reste une seule solution possible:
ouvrir les mains
comme si elles étaient des feuilles.

(Roberto Juarroz)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Je ne puis pleurer (Kathleen Raine)

Posted by arbrealettres sur 6 décembre 2018




Je ne puis pleurer
Moi qui tournant vers toi ma pensée
Contemple un mystère si profond,
Un monde porté sur un souffle
Qui vient dans la vie et va dans la mort,
D’une branche étoilée troublant les feuilles
Sombres. Qui rêve nos vies je ne sais,
Ni en quel pays nous nous rencontrons.

***

I cannot weep
Who, when I turn to you in thought
Behold a mystery so deep,
A world upheld upon a breath
That comes in life and goes in death
Troubling dark leaves upon a starry bough.
Who dreams our lives I do not know,
Nor in what land it is we meet.

(Kathleen Raine)

Illustration: Evelyn de Morgan

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le rêve (Jean Rivet)

Posted by arbrealettres sur 15 novembre 2018



Le rêve

Un jour, dit le petit garçon,
j’écrirai un poème.
Il sera si court et si beau
que tout le monde l’apprendra,
et le vent, les feuilles,
les chemins cachés
et la flamme vacillante des bougies.

(Jean Rivet)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

INLASSABLEMENT (Attila Jozsef)

Posted by arbrealettres sur 6 avril 2018



INLASSABLEMENT gronde l’océan,
Inlassablement les feuilles s’agitent,
Inlassablement tout homme est souffrant,
Inlassablement choses sont petites…

(Attila Jozsef)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Les feuilles qui dansent (Christian Bobin)

Posted by arbrealettres sur 6 octobre 2017



Les feuilles qui dansent, ivres,
au bras du vent, n’échangeraient
leur place contre rien au monde.

(Christian Bobin)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 5 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :