Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘filament’

Je creuserais (Emily Dickinson)

Posted by arbrealettres sur 13 décembre 2018



Je me soucierais peu — de Murs —
L’Univers fût-il — un Roc —
Tant que viendrait son Appel clair
De l’autre côté du Bloc —

Je creuserais — jusqu’à ce que mon Tunnel
S’ouvre soudain sur le sien —
Ma face aurait alors sa Récompense —
Mes yeux dans ses Yeux —

Mais il s’en faut d’un Cheveu —
D’un filament — d’une loi —
D’une Toile — tissée dans l’Acier —
D’un Rempart — de Paille —

D’un seuil pareil au Voile
Sur le visage de la Dame —
Mais chaque Maille — une Citadelle —
Et des Dragons — dans les Plis —

***

I had not minded — Walls —
Were Universe — one Rock —
And far I heard his silver Call
The other side the Block —

I’d tunnel — till my Groove
Pushed sudden thro’ to his —
Then my face take her Recompense —
The looking in his Eyes —

But ’tis a single Hair —
A filament — a law —
A Cobweb — wove in Adamant —
A Battlement — of Straw —

A limit like the Vail
Unto the Lady’s face —
But every Mesh — a Citadel —
And Dragons — in the Crease —

(Emily Dickinson)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tamisées par des vitraux mouvants (Jean-Pierre Chambon)

Posted by arbrealettres sur 1 mars 2018




    
Tamisées par des vitraux mouvants
sous les croisées d’ogives de la forêt
des gouttes de lumière éclaboussent
un bloc de pierre que du lierre enlace
au pied duquel sous un gazon moussu
piqueté de graciles champignons mauves
un entremêlement de filaments et de racines
tresse le noeud du grand mystère

(Jean-Pierre Chambon)

 

Recueil: Tout-venant
Traduction:
Editions: Héros-Limite

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je ne perdrai pas le fil (Aya Cheddadi)

Posted by arbrealettres sur 15 janvier 2018



Illustration: Leslie Allen
    
Je ne perdrai pas le fil le filament
étoile filante couleur de safran
là-bas au-dessus du lac de sel blanc

Malgré les paysages dévastés
et les arbres morts d’avoir mal aimé
à force de confondre coeur et vanité

Je garde le fil le filament
étoile filante couleur de safran
à travers les ronces du sentiment

Même si je perds ma raison mes sens
je suivrai le fil en silence
étoile filante couleur de l’absence

(Aya Cheddadi)

 

Recueil: Tunis marine
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Juste l’Espoir (Pierre Marnat)

Posted by arbrealettres sur 1 novembre 2016



Juste l’Espoir

Je cherche dans le ciel
un rameau de soleil
un sourire magique
une fleur poétique.
Un filament de rêve
un pétale d’étoile
qui chasserait le voile
qui obscurcit mes yeux.

Entre les guerres et la misère
devrais-je me taire?
Faire comme si sur cette terre
n’existaient ni pleurs ni douleurs?
Quand le malheur cogne à ma porte
ça me fait mal: ça craque, ça me détraque!…

Je cherche dans le ciel
un rameau de soleil
une oasis parsemée de fleurs
au parfum du bonheur
qui en se répandant
sèmerait la paix aux quatre vents.

Je cherche dan le ciel
l’éclat d’un diamant bleu
pour sécher les larmes
Qui parfois brûlent mes yeux.

(Pierre Marnat)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

J’ai vu le soleil bas, taché d’horreurs mystiques (Rimbaud)

Posted by arbrealettres sur 4 octobre 2016



J’ai vu le soleil bas, taché d’horreurs mystiques
Illuminant de longs figements violets
Pareils à des acteurs de drames très antiques
Les flots roulant au loin leurs frissons de volets

(Rimbaud)

Illustration: Gisèle Rouquette

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 6 Comments »

Mes sœurs sorcières (Angélique Ionatos)

Posted by arbrealettres sur 21 juin 2016



Muriel Selleron reine-des-sorcieres  [800x600]

Mes sœurs sorcières

Ô mes sœurs sorcières, mes vieilles compagnes
Les enfants et les hommes ont déserté vos maisons.
Vos charmes se sont évanouis, vos cheveux ont blanchi,
Les jasmins se sont fanés et votre feu s’est éteint.

Ô mes sœurs sorcières, avec cette ride profonde entre vos sourcils
comme un sillon accablé, le sillon de la douleur.
Ô mes sœurs sorcières, mes pauvres servantes orphelines à présent
vous comptez les chagrins,les heures et les jours.

Ô mes sœurs sorcières, mes fées oubliées
Prenez des filaments de lune dorés et argentés
Brodez des étoiles brillantes, des gouttes de rosée
Des rêves et des espoirs sur nos ailes froissées.

***

0 αδελφέ< µου µάγισσε<
Ώ αδελφέ< µου µάγισσε< , παλιέ< µου φιλενάδε< Αδειάσανε τά σπίτια σα< από παιδιά κι από άντρε<
Λυθήκανε τά µάγια σα< κι ασπρίσαν τά µαλλιά σα< Μαράθηκαν τά γιασεµιά κι έσβησε η φωτιά σα<.
Ώ αδελφέ< µου µάγισσε< µέ τή βαθιά ρυτίδα
ανάµεσα στά φρείδια σα< τού πόνου η σφραγίδα.
Ώ αδελφέ< µου µάγισσε< φτωχέ< µου παρακόρε< τώρα µετράτε τού< καηµού< , τί< µέρε< καί τί< ώρε<.
Ώ αδελφέ< µου µάγισσε< , νεράïδε< ξεχασµένε< πάρτε κλωστέ< τού φεγγαριού χρυσέ< , µαλαµατένιε<
Κ < δροσοσταλίδε<
ωµένα µα< φτερά , ονείρατα κι ελπίδε<.

(Angélique Ionatos)

Découvert ici: http://gouttedeau.blog.lemonde.fr/

Illustration: Muriel Selleron

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Soleils-filam (Paul Celan)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2016



Soleils-filaments
au-dessus du désert gris-noir.
Une pensée haute comme un arbre
accroche le son de lumière : il y a
encore des chants à chanter au-delà
des hommes.

(Paul Celan)

Illustration: Joseph Galante

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le néant varie (Roberto Juarroz)

Posted by arbrealettres sur 14 octobre 2015



Le néant varie.
Filaments qui se détachent de l’absence,
minimes fluctuations du vide,
petites dénivellations dans le non-être.

Dans ces failles de l’abîme
commencerait peut-être une vision non figée
qui percevrait au revers du temps
la possibilité de l’impossible.

Peut-être les variations du néant
sont-elles les fondations secrètes
de cette nouvelle vision.
Et cette vision suffit-elle
pour que tout ce qui n’est pas
commence à dériver dans l’être.

(Roberto Juarroz)

Illustration

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Tenace rengaine (Andrée Chedid)

Posted by arbrealettres sur 6 septembre 2015



Tenace rengaine

Face aux murs sans lézardes
Nos appels restent sans échos
Nos questions nous reviennent
Comme des balles

Seul un filament d’étoile
Elance le désir
Nous hisse hors de notre chair
Ranime
De l’espoir
La tenace rengaine.

(Andrée Chedid)

Illustration: Michel Boisgerault

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :