Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘fleur’

Que portent (Aïcha Arnaout)

Posted by arbrealettres sur 27 avril 2017



Que portent
les sept branches cosmiques?

les fleurs du vide
les merveilleux fruits du chaos
les feuilles du temps
les bourgeons de l’espace

les vois-tu?
elles me voient.

(Aïcha Arnaout)

Recueil: L’inventaire des choses (Anthologie)
Traduction: Aïcha Arnaout
Editions: Action Poétique

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

À la Muse (Anna Akhmatova)

Posted by arbrealettres sur 26 avril 2017



À la Muse

La Muse ma soeur m’a regardée en face,
Son regard est clair, perçant.
Elle m’a retiré la bague d’or,
Premier cadeau du printemps.

Muse ! vois comme toutes sont heureuses
Les filles, les femmes, les veuves…
Plutôt mourir sur la roue
Que ces chaînes.

Je sais : pour connaître l’avenir, à mon tour d’effeuiller
La douce fleur, la marguerite,
À chacun ici-bas de subir
La torture amoureuse.

Je brûle jusqu’à l’aube une chandelle à la fenêtre
Et ne languis après personne,
Mais je ne veux pas je ne veux pas je ne veux pas
Savoir comment on en embrasse une autre.

Demain, en riant, les miroirs me diront :
« Ton regard n’est ni clair ni perçant… »
Et doucement je répondrai: « Elle m’a repris
Le don divin ».

(Anna Akhmatova)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le vrai nom (Kabîr)

Posted by arbrealettres sur 25 avril 2017



Le vrai nom n’est semblable à aucun autre nom.
Distinguer entre le Conditionné et l’Inconditionné,
ce n’est qu’une question de mots.
L’Inconditionné est la graine ;
le Conditionné est la fleur et le fruit.
Le savoir est la branche;
le Nom est la racine.

Cherche la racine.
Tu seras heureux quand tu l’auras trouvée.

La Racine te conduira à la branche,
à la feuille, à la fleur et au fruit.

Ce sera ta rencontre avec le Seigneur
ce sera la réalisation de ta joie;
ce sera la réconciliation du conditionné et de l’inconditionné.

(Kabîr)

Illustration:Laura Zollar

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

J’entends la mélodie de Sa flûte (Kabîr)

Posted by arbrealettres sur 25 avril 2017



J’entends la mélodie de Sa flûte
et je ne suis plus maître de moi.
La fleur s’épanouit sans que le printemps soit venu,
et déjà l’abeille a reçu son message odorant.
Le tonnerre gronde, les éclairs brillent;
des vagues s’élèvent dans mon coeur.

La pluie tombe et mon âme languit après mon Seigneur.
Là où le rythme du monde tour à tour prend naissance et meurt,
c’est là que mon coeur a atteint.
Là les bannières cachées flottent au vent.

Kabir dit : « Mon coeur se meurt de vivre. »

(Kabîr)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

N’as-tu pas entendu (Kabîr)

Posted by arbrealettres sur 25 avril 2017



N’as-tu pas entendu les accords de la mystérieuse musique ?
Au milieu de la chambre
la harpe de joie est gentiment et doucement jouée.
À quoi bon sortir pour l’entendre ?

Si tu n’as pas goûté le nectar de l’Unique Amour,
à quoi te servirait-il de t’être purifié de toute souillure ?

Le Kazi cherche le sens des versets du Coran et instruit les hommes;
mais si son coeur n’est pas plongé dans l’amour divin,
à quoi lui servira-t-il d’être un maître ?

Le Yogi teint de rouge ses vêtements ;
mais, s’il ne connaît pas la couleur de l’amour,
à quoi lui servira celle de ses vêtements ?

Kabîr dit : « Que je sois dans le temple ou sur le balcon de ma demeure,
dans un camp ou dans un jardin de fleurs, je vous dis en vérité
qu’à tout moment mon Seigneur prend ses délices en moi. »

(Kabîr)

 Illustration: Albena Vatcheva

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Quelle est cette flûte (Kabîr)

Posted by arbrealettres sur 25 avril 2017



Quelle est cette flûte dont la musique m’emplit de joie ?
La flamme brûle sans lampe;
Le lotus fleurit sans racines.
Les fleurs s’épanouissent dans les cloîtres.
L’oiseau de lune est dévoué à la Lune.
L’oiseau de pluie aspire à la pluie.
Mais à l’amour de qui l’Éternel Amant consacre-t-il Sa vie ?

(Kabîr)

 Illustration: Josephine Wall

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

D’elle (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 23 avril 2017



D’elle s’inspirent
Les fleurs, les coraux,
Les levers du soleil.

(Guillevic)

Illustration: Louis Courtat

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 2 Comments »

La fillette rose (Rafael Alberti)

Posted by arbrealettres sur 23 avril 2017



La fillette rose, assise.
Et sur sa jupe,
comme une fleur,
l’atlas, ouvert.

Ô comme je la regardais
voyager, moi, de mon balcon !

La blanche voile de son doigt
partie des îles Canaries
allait mourir dans la mer Noire.

Ô comme je le regardais
mourir, son doigt, de mon balcon !

La fillette, rose assise.
Et sur sa jupe,
comme une fleur,
l’atlas, fermé.

Sur l’océan de la soirée
les nuages vont, versant des larmes
qui sont des îles de sang rouges.

(Rafael Alberti)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le magnolia nu (Marie-Anne Bruch)

Posted by arbrealettres sur 21 avril 2017



Le magnolia nu
toutes ses fleurs à ses pieds
– effeuillage d’avril.

(Marie-Anne Bruch)

Découvert ici: http://laboucheaoreilles.wordpress.com/

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

LE COUTEAU DANS L’ÉTREINTE (Laure Cambau)

Posted by arbrealettres sur 20 avril 2017



LE COUTEAU DANS L’ÉTREINTE
(extraits)

Au fin fond de nos nuits spirales
je me blesse à un ailleurs fermé
donne-moi ton souffle
en forme de cage
que j’y laisse mon âme en feu

*

j’ai pris le sommeil dans ta poche,
sur ton os il y avait une fleur tatouée
rouge offerte
j’ai rangé tes entrailles
qui séchaient avec les poils et les sabots
à l’oreille
j’ai pris la température de l’extase
et sur ta lèvre bleue
testé le goût du vide,
mon souffle te va si bien

(Laure Cambau)

Illustration: Salvador Dali

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :