Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘fourvoyer’

La nature est morose (Victor Hugo)

Posted by arbrealettres sur 4 juin 2018




    
La nature est morose
Souvent, pour l’homme fourvoyé.
Si l’on est baisé par la rose,
Par l’épine on est tutoyé.

(Victor Hugo)

 

Recueil: La chanson des rues et des bois
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ce que tu désires (Eugénio de Andrade)

Posted by arbrealettres sur 9 mai 2017



    
Ce que tu désires : que par la porte
étroite passe l’air, la fourvoyée,
l’impossible voix de l’ami,

que passent les pieds menus
et blancs de la poussière,
le filet d’eau, le matin de verre.

(Eugénio de Andrade)

 

Recueil: Matière solaire / Le poids de l’ombre / Blanc sur blanc
Traduction: Michel Chandeigne, Patrick Quillier et Maria Antonia Câmara Manuel
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :