Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Franck Castagné)’

Une descente de lit se penche à la fenêtre (Franck Castagné)

Posted by arbrealettres sur 24 mars 2017



Une descente de lit se penche à la fenêtre
Un traversin courbé sur cette monture
S’aère du labeur de la nuit.

Arbuste en robe des champs
Une femme perd pied sur le traversin
Caressant au soleil matinal
Une villégiature à demi confiée
Que ses bras retiennent.

(Franck Castagné)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le poète préfigure un langage qu’il ne connaît pas (Franck Castagné)

Posted by arbrealettres sur 2 janvier 2016



Le poète préfigure un langage qu’il ne connaît pas.
Aussi bien s’appuie-t-il sur un bonheur actuel
pour annoncer sa chute que sur le malheur
de l’instant qu’il fait éclater.

Il saute de pierre en
pierre, marqué d’émergences
noires ou blanches qu’il annonce.

(Franck Castagné)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :