Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(François de Cornière)’

Et rester tard le soir (François de Cornière)

Posted by arbrealettres sur 10 décembre 2021


6a01053596e445970c010536591a9e970b-800wi

et rester tard le soir
ensemble sous la tonnelle
à écouter la nuit
quand les étoiles tremblent

(François de Cornière)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Une foule (François de Cornière)

Posted by arbrealettres sur 10 décembre 2021


une_foule_immense

Une foule
là-bas
qu’un cri caresse

(François de Cornière)

Posted in poésie | Tagué: , , , | 1 Comment »

La porte lutte (François de Cornière)

Posted by arbrealettres sur 10 décembre 2021


Au dela de la porte

la porte lutte
sous l’ongle des mots
la pierre
se creuse
l’eau fraîche tremble

(François de Cornière)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | 1 Comment »

Nous deux (François de Cornière)

Posted by arbrealettres sur 8 décembre 2021


abri_bus_graffiti_d4

Nous deux
dans l’abri-bus
et l’horaire
éclaté
de nos vies
un instant
raccroché
aux lèvres
de la pluie.

(François de Cornière)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 1 Comment »

Tant de bleu (François de Cornière)

Posted by arbrealettres sur 7 décembre 2021


croatie-split-tuiles.1247045267

et tant de bleu
que les tuiles
se taisent

(François de Cornière)

Posted in poésie | Tagué: , , | Leave a Comment »

Virage (François de Cornière)

Posted by arbrealettres sur 6 décembre 2021


1235246841

la porte
qui donne sur la route
pas même à un mètre
en plein virage
sur le pas une femme
debout un peu penchée
(une cafetière bleue
sur le rebord de la fenêtre)
au moment où passe la voiture
une fraction de seconde
là dans le virage
pour une éternité encore

(François de Cornière)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Chemin des gouttes (François de Cornière)

Posted by arbrealettres sur 6 décembre 2021


gouttes2

Chemin des gouttes
sur la vitre
courses lentes
et fusion
dans la disparition

(François de Cornière)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Coupures (François de Cornière)

Posted by arbrealettres sur 6 décembre 2021


ronces2

refaire le chemin
envahi par les ronces les genêts
comme tous les ans
jusqu’au ruisseau
qu’on entend bien couler
et couper ce qui pousse
sauvagement
à la hache sécateur ou serpette
en se méfiant des vipères
près des pierres tombées
pour les enfants surtout
et dans ces gestes
qu’on fait un peu comme un poème
(on casse toujours pour avancer)
penser que c’est dérisoire
que cela va repousser
que tout ceci est vain
et frapper de toutes ses forces
sur les branches piquantes
pour le plaisir en bas
de trouver l’eau glacée
d’y plonger nu
pour y laver des écorchures

(François de Cornière)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | 2 Comments »

Le café brûle l’envie de partir (François de Cornière)

Posted by arbrealettres sur 4 décembre 2021


cafe

Chuchotements
des regards
le matin dans les bars
Le café brûle
l’envie de
partir

(François de Cornière)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Et faire voler une mouche (François de Cornière)

Posted by arbrealettres sur 1 décembre 2021


mouche_071a

dire quelque chose après
en reposant son verre
sur la table de la tonnelle

et faire voler une mouche

(François de Cornière)

Posted in poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :