Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘fraterniser’

LA CHÈVRE (Umberto Saba)

Posted by arbrealettres sur 25 août 2018



 

chevre-attachee

LA CHÈVRE

J’ai parlé à une chèvre.
Elle était seule dans le pré, elle était attachée.
Repue d’herbe, mouillée
par la pluie, elle bêlait.

Ce bêlement égal fraternisait
avec ma douleur. Et je répondis, d’abord
pour plaisanter, ensuite parce que la douleur est éternelle,
qu’elle n’a qu’une voix et ne change jamais.
Cette voix je l’entendais
gémir en une chèvre solitaire.

En une chèvre au visage sémite
se plaignait tout autre mal,
toute autre vie.

(Umberto Saba)

Illustration: Serge Berrier

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ouvre le livre de l’horizon, ô main de la poésie! (Adonis)

Posted by arbrealettres sur 24 juillet 2017



 

   
Ouvre le livre de l’horizon,
ô main de la poésie!

Dans l’air, dans le nulle part,
le poète a construit son foyer.
Il a pris pour amis l’obsession,
l’insomnie, le silence.

Réincarnez-vous
afin de savoir comment visiter les corps des plantes
dans leurs demeures.
Fraternisez à nouveau
dans les lits des branches et dans le sein de l’herbe,
afin de guérir les blessures entre vous
et le reste des créatures.
Et toi, chasseur,
je t’en prie, n’égorge pas cette tourterelle.
Peut-être est-elle la femme que tu as aimée
ou que ton ami le poète a aimée,
pour la première fois.

Il est dans l’amour-poésie
une autre lumière pour que nous transformions la raison
en un sixième sens pour palper l’inconnu,
pour que nous la changions de cage en oiseau,
pour que nous fassions couler son eau dans le coeur,
et en elle le vin du coeur.

Et voilà qu’ils sondent la matière,
transpercent le mur du son,
descendent sur la lune,
dialoguent avec les constellations.
Mais c’est toi seule, poésie,
résidant dans l’intériorité de la création,
qui connais le secret.

(Adonis)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je crois que dans chaque fleur (Adonis)

Posted by arbrealettres sur 17 avril 2017



Je crois que dans chaque fleur
il y a une machine étrange créée par la nature
qui ne s’exprime qu’en poésie
inutile donc qu’elle fraternise
ou qu’elle sème la discorde
entre ses fleurs ses herbes
comme le poète le fait avec les mots

(Adonis)

 
Illustration: ArbreaPhotos

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Contemplation de la lumière (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 27 avril 2016



Repos, Repos.

Contemplation
De la lumière

Qui est en moi,
En dehors de moi,

La même lumière
Qui fraternise

Avec elle-même,
Avec moi.

Le silence, ma lumière,
Est devenu joie.

(Guillevic)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 3 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :