Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘friche’

Le Labyrinthe (Edwin Muir)

Posted by arbrealettres sur 17 juin 2016



Le Labyrinthe

C’était là le monde vrai ; une fois je l’ai touché,
Et dorénavant toujours le reconnaîtrai.
Mais le mensonge, le labyrinthe, la friche touffue de fausseté, routes
Qui vont sans cesse et ne mènent nulle part,
Ombragées d’erreur : je serais détenu là-bas
Si mon âme ne disposait des ailes de l’oiseau pour voler vers la liberté.

***

That was the real world; I have touched it once,
And now shall know it always.
But the lie,The maze, the wild-wood waste of falsehood, roads
That run and run and never reach an end,
Embowered in error – I’d be prisoned there
But that my soul has birdwings to fly free.
(Edwin Muir)

Découvert ici: http://www.ipernity.com/blog/lara-alpha

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

On s’émerveille (Paul Mathieu)

Posted by arbrealettres sur 2 juin 2016



on s’émerveille devant
deux ou trois brins d’herbe
poussés au hasard d’une friche
quand il s’agirait de voir plus loin
de crier avec les autres
souligner
toutes les inepties du temps
dénoncer tous les crimes
mais
dénoncer ne suffit pas
c’est d’abord d’enseigner
la beauté qu’il s’agit
non pour distraire les regards
mais pour les élever
les amener à dire oui au brin d’herbe
poussé au hasard d’une friche

(Paul Mathieu)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Illustration: ArbreaPhotos  

 

Posted in méditations, photos | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je me souviens (Nicolas Bouvier)

Posted by arbrealettres sur 21 mai 2016



Je me souviens
Le fleuve était en crue
Le ciel gorgé de pluie s’étirait comme une bête
sur d’interminables friches noires
L’outarde, la cigogne
et tout ce que j’ai aimé ensuite
y nichaient déjà en secret

(Nicolas Bouvier)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Comme des eaux qui se dénouent (Luc Bérimont)

Posted by arbrealettres sur 20 mai 2016



Comme des eaux qui se dénouent
Sous la neige, parmi les boues
Dans l’éclosion terrible et tendre
D’un bourgeon voulu par le feu
Comme un lac sur des herbes bleues
Comme le flanc frileux des biches
Comme l’envol noir sur les friches
Des oiseaux mouillés du printemps

Mon sang t’environne et t’attend.

(Luc Bérimont)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ton érudition (Lorine Niedecker)

Posted by arbrealettres sur 11 avril 2016



chicorée bleue

Ton érudition
à la fleur
élégante

ma chicorée bleue
dans les friches aux confins
des fossés du campus

l’illumine

***

Your erudition
the elegant flower
of which

my blue chicory
at scrub end
of campus ditch

illuminates

(Lorine Niedecker)

Illustration

***

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Dieu (Marie Redonnet)

Posted by arbrealettres sur 6 janvier 2016




dieu laisse
toutes ses terres
en friche

(Marie Redonnet)

Illustration: Salvador Dali

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 5 Comments »

Conte d’amour III (Jean Moréas)

Posted by arbrealettres sur 19 novembre 2015



SONY DSC

Conte d’amour III

Mon coeur est un cercueil vide dans une tombe ;
Mon âme est un manoir hanté par les corbeaux.
Ton coeur est un jardin plein des lis les plus beaux ;
Ton âme est blanche ainsi que la blanche colombe.

Mon rêve est un ciel bas où sanglote le vent ;
Mon avenir, un tertre en friche sur la lande.
Ton rêve est pur ainsi que la plus pure offrande,
Ton avenir sourit comme un soleil levant.

Ma bouche a les venins des fauves belladones ;
Mes sombres yeux sont pleins des haines des maudits.
Ta bouche est une fleur éclose au paradis,
Tes chastes yeux sont bons comme ceux des madones.

(Jean Moréas)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :