Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘gelée’

LE PETIT JOUR (Claude Roy)

Posted by arbrealettres sur 7 février 2020



Illustration
    
LE PETIT JOUR

Le petit jour bat la semelle.
Il guette pour voir si j’allume.

Il fait craquer la gelée blanche,
s’amuse à souffler sur la lune.

Son haleine fait de la buée.
Le petit jour a froid aux pieds.

Je me réveille dans mon chaud.
J’aimerais bien prendre mon temps,

n’ouvrir les yeux que s’il fait beau.
Hélas le petit jour m’attend.

—Petit jour qui deviendra grand
pourquoi frappes-tu à ma porte ?

—Je m’ennuie tout seul dans le noir.
Prépare-nous un bon café.

Petit jour qu’est-ce que tu apportes ?
Va au moins me chercher du bois.

Je t’apporte le rouge-gorge,
l’odeur du brouillard dans les bois.

Je me lève donc avec le jour.
Il entre. Il fait entrer le froid.

Petit jour qu’est-ce que tu apportes ?
Va au moins me chercher du bois.

Je t’apporte le rouge-gorge,
l’odeur du brouillard dans les bois.

Je me lève donc avec le jour.
Il entre. Il fait entrer le froid.

(Claude Roy)

 

Recueil: Claude Roy un poète
Traduction:
Editions: Gallimard Jeunesse

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une étoile que je vois (Natsume Soseki)

Posted by arbrealettres sur 11 décembre 2019



    

Illustration: Kaii Higashiyama 

(Natsume Soseki)

 

Recueil: Les plus beaux HAÏKU(S)
Traduction: Akié Boulard
Editions: Arichi

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Première gelée (Kobayashi Issa)

Posted by arbrealettres sur 8 décembre 2019



    

Illustration: Utagawa Hiroshige

(Kobayashi Issa)

 

Recueil: Les plus beaux HAÏKU(S)
Traduction: Akié Boulard
Editions: Arichi

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | 1 Comment »

Le Bouddha de neige (Sókan)

Posted by arbrealettres sur 20 mai 2019



Le Bouddha de neige

Je sais bien que tu as les fesses gelées
mais ne t’approche pas trop du feu,
Bouddha de neige.

***

Samuko to mo
hi ni na atari so
yuki botoke.

(Sókan)

Illustration

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Ce soir (Guy Lévis Mano)

Posted by arbrealettres sur 15 mai 2019



 

Ettore Aldo Del Vigo 20_n

Les chats mordent les chattes à la nuque pour les posséder.
Toujours mordre pour posséder. S’abandonner un instant.
Ce soir rien n’arrive de ce que je ne sais pas que je veux.
Les étoiles ont une lueur gelée à la langue.

(Guy Lévis Mano)

Illustration: Ettore Aldo Del Vigo

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’impatience des bourgeons (Jean L’Anselme)

Posted by arbrealettres sur 21 mars 2019



Depuis quelques jours il flotte en toi
quelque chose comme si j’allais te retrouver.
Mais il faut surtout se garder d’y croire
il passe en effet sur les promesses du printemps
des coups de gelée qui brûlent
l’impatience des bourgeons.

(Jean L’Anselme)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ton amour qui s’ouvrait (Christian Viguié)

Posted by arbrealettres sur 30 janvier 2019



Ton amour qui s’ouvrait

Le matin tu sortais
S’épuisaient les miracles
l’eau gelée du seau
les étoiles éparpillées de la vitre

Ce n’était peut-être que ton étonnement
qui recomposait le paysage
ton amour qui s’ouvrait
avec les yeux de la neige.

(Christian Viguié)

Illustration: ArbreaPhotos

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Quand je vois toute blanche (Chûnagon Yakamochi)

Posted by arbrealettres sur 24 août 2018



Quand je vois toute blanche
La gelée qui se trouve
Sur le Pont jeté
par les Pies,
C’est que la nuit est bien avancée!

(Chûnagon Yakamochi)


Illustration: Hokusaï

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

CHANSON DE VENDANGES (Gaston Couté)

Posted by arbrealettres sur 31 juillet 2018



Illustration: Daniel Ridgway Knight
    
CHANSON DE VENDANGES

L’automne sourit au flanc des coteaux
En le rouge orgueil des grappes vermeilles,
Allons les beaux gas ! Hotte sur le dos !
Filles, emportez serpes et corbeilles
Et, tout en chantant, bras dessus dessous
Dans les vignes d’or prenez la volée.

Refrain
Allez en vendange et dépêchez-vous
(Les raisins sont mûrs, les raisins sont doux)
N’attendez pas la gelée,
N’attendez pas la gelée.

Mordant ou frôlant les raisins rosés,
Les lèvres ont l’air de raisins farouches
Allons les beaux gas ! Cueillez des baisers,
Filles, pour cela, tendez-leur vos bouches ;
Et vers le bonheur d’au-dessus de nous
Vendangeurs d’amour prenez la volée.

Le temps de vendange et celui d’amour
Durent dans la vie une nuit de rêve,
Hélas les beaux gas ! Le bonheur est court
Filles ! La jeunesse est encor plus brève !
Et l’hiver blanc, fils des automnes roux,
Glace le baiser qui prend sa volée.

(Gaston Couté)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

A tâtons (Ôshikôcbi no Mitsune)

Posted by arbrealettres sur 26 juillet 2018



 

chrysanthème

A tâtons
J’aurais voulu le cueillir,
Mais la gelée blanche
Qui le couvrait m’a caché
Le chrysanthème blanc.

(Ôshikôcbi no Mitsune)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :