Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘gentillesse’

L’aubépine (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 26 mai 2019


Un pré en pente, intelligent,
Qui s’étonnait de mériter
La gentillesse de l’aubépine.

(Guillevic)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

Notre Dame des Neiges (Hilda Doolittle)

Posted by arbrealettres sur 19 janvier 2019



Ingres  sainte-marie-mere-de-dieu

Hommage aux anges
[30]

Nous voyons sa main sur son giron,
lissant la soie vert pomme

ou la soie reinette grise ;
nous voyons sa main sur sa gorge,

touchant un talisman
rapporté de Jérusalem par un croisé ;

nous voyons sa main dénouer un voile syrien
ou poser un châle vénitien

sur une table polie qui reflète
une demi colonne miniature brisée ;

nous la voyons regarder au-delà d’un miroir
par une fenêtre ouverte,

où barque suit barque lente sur le lagon ;
il y a des fleurs blanches sur l’eau.

[31]

Mais aucune d’elles, aucune d’elles
ne l’évoque comme je l’ai vue,

bien que nous atteignions peut-être
un peu de sa bienfaisance tranquille

dans la gracieuse gentillesse
des sirènes de marbre de Venise,

qui grimpent l’escalier de l’autel
à Santa Maria dei Miracoli,

ou nous l’acclamons sous le nom
d’une autre à Vienne,

Maria von dem Schnee,
Notre Dame des Neiges.

[32]

Car je peux dire en vérité,
ses voiles étaient aussi blancs que neige,

tellement qu’il n’y a foulon au monde
qui sût ainsi blanchir ; je peux dire

qu’elle avait l’air belle, avait l’air jolie,
elle était vêtue d’une robe longue

jusqu’aux talons, mais pas
ceinte d’une ceinture d’or,

il n’y avait ni or, ni couleur,
il n’y avait pas de reflet dans l’étoffe,

ni ombre d’ourlet et de couture,
dans le drapé jusqu’au sol ; elle ne portait

aucun de ses attributs habituels ;
l’Enfant n’était pas avec elle.

***

But none of these, none of these
suggest her as I saw her,

though we approach possibly
something of her cool beneficence

in the gracious friendliness
of the marble sea-maids in Venice,

who climb the altar-stair
at Santa Maria dei Miracoli,

or we acclaim her in the name
of another in Vienna,

Maria von dem Schnee,
Our Lady of the Snow.

For I can say truthfully,
her veils were white as snow,

so as no fuller on earth
can white them; I can say

she looked beautiful, she looked lovely,
she was clothed with a garment

down to the foot, but it was not
girt about with a golden girdle,

there was no gold, no colour
there was no gleam in the stuff

nor shadow of hem and seam,
as it fell to the floor; she bore

none of her usual attributes;
the Child was not with her.

We see her hand in her lap,
smoothing the apple-green

or the apple-russet silk;
we see her hand at her throat,

fingering a talisman
brought by a crusader from Jerusalem;

we see her hand unknot a Syrian veil
or lay down a Venetian shawl

on a polished table that reflects
half a miniature broken column;

we see her stare past a mirror
through an open window,

where boat follows slow boat on the lagoon;
there are white flowers on the water.

(Hilda Doolittle)

Illustration: Ingres

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LA SAISON JAUNE (William Carlos Williams)

Posted by arbrealettres sur 24 août 2018



geai

 

LA SAISON JAUNE

CELLE à la longue queue noire
puis, à l’improviste, une autre
glissent légèrement sur un rideau
de feuilles jaunes, vers le ciel —

La saison s’éveille ! la beauté
pépiante, glapissante se tient
parmi les branches,
griffes serrées, mains
velues, qui bougent dans les feuilles —

Des yeux ronds et blancs, piquetés
de jais, sont encore vivants, vigilants —
en toute gentillesse ! inapaisés
par-delà le crépitement
de la puante certitude de la mort.

***

THE YELLOW SEASON

THE black, long-tailed
one then, unexpectedly, another
glide easily on a curtain
of yellow leaves, upward —

The season wakens ! loveliness
chirping and barking st an ds
among the br an ches, its
narrow-clawed toes and furry
hands moving in the leaves —

Round white eyes dotted with
jet live still, alert-in
all gentleness ! unabated
beyond the crackle
of death’s stinking certainty.

(William Carlos Williams)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Retouche à la gentillesse (Daniel Boulanger)

Posted by arbrealettres sur 28 mai 2018



 

Chelin Sanjuan 51

retouche à la gentillesse

arrêts du souvenir aux gares d’un instant
un visage sans nom nous offre son sourire
des paroles en feu sous nos mains transparentes

et l’on voit s’en aller toutes peines
sur les chevaux du vent montés par les sirènes

(Daniel Boulanger)

Illustration: Chelin Sanjuan

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Fais preuve de gentillesse (Jean Vanier)

Posted by arbrealettres sur 28 mai 2018



brindegentillesse-800x600

Fais preuve de gentillesse
envers tous ceux que tu rencontres,

leur combat
est peut être plus dur que le tien.

(Jean Vanier)

 

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Il n’y eut jamais d’âme aussi aimante (Fernando Pessoa)

Posted by arbrealettres sur 28 mai 2018



 

Il n’y eut jamais d’âme aussi aimante
ou aussi tendre que la mienne,
aussi pleine de gentillesse,
de compassion,
de tout ce qui touche
à la tendresse et à l’amour.

Mais il n’est pas d’âme
aussi esseulée que la mienne.

(Fernando Pessoa)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Remords (Hippolyte Lucas)

Posted by arbrealettres sur 28 mai 2018



Le Remords

Un jour j’étais couché sur mon lit de repos,
Je lisais au hasard, et, jetant là l’ouvrage,
J’aurais pu, comme Hamlet, dire : « Des mots, des mots ! »
L’enfant vint, sur le mien il posa son visage.

Il voulut, — c’était là gentillesse de l’âge,
— Faire semblant de lire, et moi, d’un dur propos,
Je rudoyai l’enfant, et, lui tournant le dos,
De l’éloigner de moi j’eus le triste courage.

Pauvre enfant que m’a pris le destin inconnu.
Cet amer souvenir m’est depuis revenu,
Je vois ta grosse larme et ta petite moue;

Et j’éprouve un remords. Comme je donnerais
Mon futile savoir, et mes livres après,
Pour sentir, de nouveau, ton souffle sur ma joue.

(Hippolyte Lucas)

Illustration: Marie-Christine Thiercelin 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

DANS UN RÊVE D’ÉTÉ (Li Qingzhao)

Posted by arbrealettres sur 28 mai 2018



oiseau rokh 

DANS UN RÊVE D’ÉTÉ

Brumeux, les nuages matinaux moutonnent
jusqu’aux cieux
Mille étoiles dansent sur la voie lactée
Il me semble retourner au palais céleste
J’entends l’empereur du Ciel me demander
avec gentillesse
Quel pavillon je choisis pour résidence

Je réponds que le voyage est long
Que le soleil va se coucher bientôt
J’ai fait des vers fabuleux
Comme le rock vole dix mille lieues
D’un seul battement d’ailes
O! Vent n’arrête pas !
Pousse bien ma barque à voile
Jusqu’aux îles des Immortels

(Li Qingzhao)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lettre ouverte aux copains et copines (14 janvier 2011) (Jean-Claude Demay)

Posted by arbrealettres sur 25 mai 2018



Lettre ouverte aux copains et copines (14 janvier 2011)

Sur le point d’achever mon aventure terrestre et de pousser
mon dernier couac
Je vous remercie tous et toutes pour votre immense
gentillesse
Je partirai de ce monde totalement libéré
Ne resteront que notre indestructible amitié
Et mon œuvre
Laquelle pour l’instant demeure lettre morte
Enterrez-moi sous un dolmen
Sur lequel vous ferez graver : « Ici on se rince la dalle »
Pique-niquez sur lui avec bons vins et bonne chère
Mais ne me pissez pas dessus
Et n’oubliez pas : on survit à toutes les morts sauf à la sienne

(Jean-Claude Demay)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

L’excuse (Robert Creeley)

Posted by arbrealettres sur 9 février 2018




    
L’excuse

Je songe à composer un sonnet
sur des dames dévêtues. Une

gentillesse à leur égard
bien entendu.

(Robert Creeley)

 

Recueil: Le sortilège
Traduction: Stéphane Bouquet
Editions: Nous

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :