Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘géologie’

EXEMPLE (Kenneth White)

Posted by arbrealettres sur 20 septembre 2018



filon de quartz

 

EXEMPLE

Comme un mince filon de quartz dans le grès
qui a derrière lui toute la géologie
et dont la pureté est au-delà de la perfection

*

EXAMPLE

As a thin blaze of quartz in sandstone
has behind it the whole of geology
and in its purity is beyond perfection

(Kenneth White)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Désert ou cités (Andrée Chedid)

Posted by arbrealettres sur 4 février 2016



Désert ou cités

Je ne sais quelle géométrie
Du vide
Quelle géologie
De l’austère
Quelle soif de silences
Nous conduisent
Périodiquement
Vers ce lieu dépouillé
Et sans grades
Où l’âme
Se faisant face
Loin des simulations
Loin du rang et des feintes
Se nomme sans détours

Je ne sais quel rejet
Des apparences
Quel refus
Des masques
Quel chant primordial
Nous relient
Fugitivement
À ces plaines d’équilibre
À ce désert sans parures
À ces dunes d’harmonie
À ces sables accordés
Où l’âme
Mise à nu
S’éprend de tout l’espace

Je ne sais quel désir
Quelle passion ou quelle soif
Nous ramènent au monde
Au peuplement des cités
Au fleuve à l’arbre aux hommes
À l’énigme qui nous féconde
À l’angoisse qui nous taraude
À l’écueil qui nous grandit.

(Andrée Chedid)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

PARAGE (Octavio Paz)

Posted by arbrealettres sur 30 septembre 2015




PARAGE

Le chemin sans nom,
sans personne,
s’écoule entre des roches usées,
dés de cette partie immémoriale
que jouent sans cesse les éléments,
se prolonge par une plaine,
chaque pas
une légende de la géologie,
se perd dans une dune de reflets
qui n’est ni eau ni sable mais temps.
Il y a un arbre rosé, des herbes noires,
du sel dans les doigts de la lumière.
Le chemin
porte le soleil sur ses épaules.
Le ciel a accumulé des lointains
sur cette réalité qui dure peu.
Une flaque : jet de splendeurs.
Des yeux de tous côtés.
L’heure s’arrête
pour se voir passer entre des pierres.
Le chemin n’en finit pas d’arriver.

(Octavio Paz)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :