Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Gérard Noiret)’

D’UNE JETÉE (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 2 août 2018




D’UNE JETÉE

Vêtu contre la tempête
Combien de fois est-il parti
Au fond du parc
S’adosser au phare
Guettant
Une lame de fond jamais venue

(Gérard Noiret)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 2 Comments »

MAREE BASSE (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 5 juin 2018




MAREE BASSE

Au pied des tours
qui deviendront peut-être des hauts-fonds,
relogée comme un bernard l’hermite
dans un coquillage de fortune,
elle a juste de quoi mettre ses portraits
de famille et le tiers de ses meubles.
Le reste moisit
pendant qu’à la fenêtre
elle réchauffe ses mains déformées.

(Gérard Noiret)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Amants, heureux amants (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 22 mai 2018



– Amants, heureux amants,

tous autant que nous sommes
– Nous vous aimons
– Nous vous envions
Dans le bouillonnement d’être un homme,
une femme, deux verticalités
Pull contre pull,

deux tensions qui se prodiguent la moiteur
– Deux biographies qui d’étreignent,
échangent leurs frontières, ivres
– D’être plus que le terre, le ciel,
les quatre éléments,
ivres dans l’imposture délicate
Du verbe durer
– Vous condensez en quelques respirations,
l’histoire de la tendresse au plaisir accordée
Et le silence autour de vous n’a plus la même certitude
– Ni les murs, ni la faim
Vous êtes une naissance de paumes,
un midi à hauteur des lèvres

Vous êtes, vous êtes …
– Amants, heureux amants …

(Gérard Noiret)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

UN TON SOUS L’IRONIE (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 27 avril 2018



UN TON SOUS L’IRONIE

Le notaire qui certifie au-delà de sa mort…
La ménagère parcourue de frisson
à voir, décongelée, la viande qui auréole…
L’écolier déjà moins qu’un figurant…
Le vieillard à qui le coiffeur passe
un miroir derrière la nuque…
Un peu partout, les pas affolés…

Et malgré tout ça : les dimanches
où la glycine profite, les souvenirs
avec vue sur la mer, les carrefours
violonistes de génie, les records
pour qu’on les batte, les hasards
qui vous apportent, les nuits
au grand coeur… Le mot coloriage.

(Gérard Noiret)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

LES AMANTS (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 12 janvier 2018



LES AMANTS

Chaque matin, le nu de 7H01 traverse le couloir.
Lui, de la cuisine, tourne les yeux
afin de saisir au vol cet éclair.
Le prodige accompli, les empreintes
s’évaporant sur le carrelage, il boit son café
et n’a aucun mal
à imaginer Sisyphe heureux.

(Gérard Noiret)

Illustration: Camille Hilaire

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Sérénité (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 27 décembre 2017



Sérénité

Chaque matin, le nu de 7h01 file par le couloir.
Lui, dans la cuisine, tourne les yeux
afin de saisir au vol ce prodige. L’éclair passé,
les empreintes s’évaporent sur le carrelage,
il boit son café et n’a aucun mal
à imaginer Sisyphe heureux.

(Gérard Noiret)


Illustration: René Magritte

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’accordéon (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 4 octobre 2017



L’accordéon

Accompagné par son père, son frère,
son oncle? L’enfant tzigane fait passer le frisson
parmi des voyageurs. Et les jambes
touchent à d’autres jambes.
Il n’y a qu’une princesse aux cheveux blonds
pour sortit une épingle d’or
dans le secret de son âme et s’approcher de la cage
où le rossignol chante, des cernes sous les yeux.

(Gérard Noiret)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

HOMMAGE A FOLLAIN (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 21 mai 2017




HOMMAGE A FOLLAIN

Mélangé au café, son petit suisse écoeurait.
Comme prévenus de sa fin prochaine,
sa femme, son fils, détournant les yeux,
s’accordaient au-dessus de sa tête.
Au bout du compte, il ne reste rien,
ni de lui, ni des autres ; à part
le grand bol à motifs sauvé des cartons
chargés un après-midi venteux
par les Compagnons d’Emmaüs.
Entre un broc de cuivre et des boîtes à épices fêlées,
il triomphe sur l’étagère.

(Gérard Noiret)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Baiser dans le cou (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 2 février 2017



Ah jouir quand l’hymne et ses refrains,
après un parcours interminable

De bouche en bouche, de flûtes en tambours,
s’immobilise dans un frisson de matière

Comparable au seul baiser dans le cou,
dans l’oreille de l’imagination …

(Gérard Noiret)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 1 Comment »

LES AMANTS (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 2 janvier 2016




LES AMANTS

Hortensias, glaïeuls et fuchsias,
il a cru en l’âme à partir de ses yeux.
Depuis, il adore venir la chercher;
l’attendre aux heures d’affluence,
la surprendre qui descend les marches,
parmi d’autres mais avec
cette allure, cette lenteur, cette écharpe,
ce bonnet, cette maîtrise.
Invariablement, la nuit les félicite
et ils empruntent,
main dans la main, les chemins
qui s’inventent chaque fois qu’ils sont pris.

(Gérard Noiret)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :