Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Gérard Noiret)’

L’accordéon (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 4 octobre 2017



L’accordéon

Accompagné par son père, son frère,
son oncle? L’enfant tzigane fait passer le frisson
parmi des voyageurs. Et les jambes
touchent à d’autres jambes.
Il n’y a qu’une princesse aux cheveux blonds
pour sortit une épingle d’or
dans le secret de son âme et s’approcher de la cage
où le rossignol chante, des cernes sous les yeux.

(Gérard Noiret)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

HOMMAGE A FOLLAIN (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 21 mai 2017




HOMMAGE A FOLLAIN

Mélangé au café, son petit suisse écoeurait.
Comme prévenus de sa fin prochaine,
sa femme, son fils, détournant les yeux,
s’accordaient au-dessus de sa tête.
Au bout du compte, il ne reste rien,
ni de lui, ni des autres ; à part
le grand bol à motifs sauvé des cartons
chargés un après-midi venteux
par les Compagnons d’Emmaüs.
Entre un broc de cuivre et des boîtes à épices fêlées,
il triomphe sur l’étagère.

(Gérard Noiret)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Baiser dans le cou (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 2 février 2017



Ah jouir quand l’hymne et ses refrains,
après un parcours interminable

De bouche en bouche, de flûtes en tambours,
s’immobilise dans un frisson de matière

Comparable au seul baiser dans le cou,
dans l’oreille de l’imagination …

(Gérard Noiret)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 1 Comment »

LES AMANTS (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 2 janvier 2016




LES AMANTS

Hortensias, glaïeuls et fuchsias,
il a cru en l’âme à partir de ses yeux.
Depuis, il adore venir la chercher;
l’attendre aux heures d’affluence,
la surprendre qui descend les marches,
parmi d’autres mais avec
cette allure, cette lenteur, cette écharpe,
ce bonnet, cette maîtrise.
Invariablement, la nuit les félicite
et ils empruntent,
main dans la main, les chemins
qui s’inventent chaque fois qu’ils sont pris.

(Gérard Noiret)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

AU MUSÉE – HOMINIDÉS (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 13 novembre 2015




AU MUSÉE
HOMINIDÉS

Dans la couche de cendres
cristallisée par l’action du soleil et des pluies,
soixante-douze empreintes
révèlent
qu’un individu, grand, suivi d’un autre
plus petit (une femelle ?),
posant les pieds dans ses traces,
ont marché là, vers le Nord,
il y a entre deux et trois millions d’années,
tandis qu’un être plus jeune s’est
à un moment tourné sur la gauche.

(Gérard Noiret)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les mots croisés (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 25 juillet 2015


mots-croises

Epaule contre épaule dans le wagon
aux tags rupestres
ces hommes, ces femmes
qui creusent, qui grattent
penchés sur un puits
en quête d’une eau dont ils ignorent jusqu’au nom

(Gérard Noiret)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Mégapole (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 23 juillet 2015


marilyn

Non loin de pigeons qu’indiffèrent
le sommet de la tour et l’affluence de la gare
hirsutes, édentés, ils environnent la grille du métro
Et quand une involontaire Marylin
jupe soulevée, rejoint leurs fictions
ils manifestent avec leurs bouteilles
amplifiant du geste et du regard le dégoût de la victime

(Gérard Noiret)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LE TEMPS DES CERISES (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 4 juillet 2015




LE TEMPS DES CERISES

Comme on découvre en plein jour
les fragments d’un rêve,
ils insistent au portail.
Gêné, à la fenêtre, tu dis non.
Mais ils ne vendaient rien.
Ton refrain était l’unique raison.
Et c’est bien tard quand tu cours
dans la rue les serrer contre toi.

(Gérard Noiret)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

D’UN REGNE (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 3 juillet 2015




D’UN REGNE

La chaise de bois accolée au mur
Un bras sur la table
L’autre sur le frigidaire
La radio annonçant les plaideurs
Nu dans le peignoir d’éponge
Il donne audience

(Gérard Noiret)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

LES AMANTS (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 2 juillet 2015




LES AMANTS

Heureux, curieux de s’ouvrir
dans leur durée intime, ils ont scellé
plus que poussé la porte.
Et voilà qu’il oublie son désir
pour mieux percevoir les noeuds
en cette femme et les défaire.
Et voilà qu’avec l’ultime énergie
elle s’écarte pour mieux saisir
le cri d’où naîtra cet homme.
Et voilà qu’ils sont une exclamation vraie,
un mystère autour du partage,
un midi à hauteur des lèvres,
un futur parmi le mordre !

(Gérard Noiret)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :