Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘gestation’

En quelques morceaux (Arnaud Savoye)

Posted by arbrealettres sur 9 septembre 2018



 

    
 

En quelques morceaux

Soif et joie;
pieds lavés dans la rivière
remontent à la source.
Rêve d’élan.
De l’engagement.

Nos propres dé‚couvertes
porté‚es haut et partagé‚es,
repas pris en commun.

Ensemble sur
un même chemin,
vers une oeuvre.

Solidarité‚ des oiseaux;
une mésange guette,
surveille, annonce, pré‚vient.

Rouges-queues, chardonnerets,
passereaux au sol picorent,
partage équilibré.

Parfois, une colère, une ré‚volte.
Et tu dé‚poses tes sentiments,
affirmes l’être que tu es,
insuffle une direction.

Parfois, oui,
une mise à nu simple.
Révélation de l’être,
reconnaissance.

Tu es, je te vois, t’entends.
Mots, portée d’une page,
mots murmurés, répétés.
Ils pénètrent l’intérieur,
mordant d’une oreille, elle
écoute.

Un feu; le feu en nous
n’incendie plus la forêt et son
entêtante illusion du sauvage en gestation
avant son réveil brutal, brûlure vive.

Ici, seul le désir partagé, désir commun,
s’érige contre-feu.

Embrasement des coeurs.
Nous puiserons dans la flamme
ravivée chaque matin.

Opiniâtreté des jours
courage de l’oiseau éclatant,
persistante volonté
où chacun prend part à.

Néfliers rougeoyants, éclats des regards.
Il y a de la passion dans cette terre brandonnée.
Ne rêvons-nous pas secrètement de prolonger le jour?

Le bois nourrit l’âtre,
repousse le noir de la nuit.
Coûte que coûte maintenir flamme,
chaleur et lumière.

Ne confondons pas
ombres et corps,
mirage de l’oeil.

Dissocier braises et cendres
en suivant les signaux des fumées.
N’avons-nous pas à chaque instant
à tisonner le corps ?

Une main s’ouvre pour qu’un mot
se dépose dans sa paume : ardeur.

(Arnaud Savoye)

 

Recueil: L’Ardeur ABC poétique du vivre plus
Traduction:
Editions: Bruno Doucey

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

GESTATION (Georges Themelis)

Posted by arbrealettres sur 6 mai 2018



 

Brendan Monroe

GESTATION

Je ne parle pas de ce qui est
Je parle de ce qui se fait
De ce qui vient

Je chante pour prendre souffle
Ecouter ma voix multiple

Exercice d’oiseau

J’aime l’impatience des lèvres closes
Les cercles que font les fleuves
Les bruits des plaines
Et l’arôme inconnu qui troue le verre
En ouvrant des fissures mystérieuses
Aux dimensions d’immortalité

Je n’écoute pas les oiseaux voler dans un siècle vide

Un siècle est une harpe
Et la roue du soleil va devant
Parmi les nombres et les êtres

J’écoute un bruit nouveau
Sur le blanc troupeau des tombes fraîches

Des milliers de fleurs dorment enterrées
Sous les feuilles de la délicatesse
Les fleurs dont je rêve

Le feu annonce la venue
Brûlant comme une procession d’été
D’une rangée de morts

Je franchis le seuil de la cendre
Je salue les arbres qui penchent
Des coeurs et des sourires matériels

Au-delà de la terre qui a soif
Et des horizons légers
Les désirs passent au bout des ailes
La voix des oiseaux change
Et parle de mystérieux amours immaculés
De grands espoirs pendus au ciel
De calices pleins de sang et d’indicibles gestations

Attente étoilée
Couronne sur le temps de l’angoisse

Victoire du fond de la dimension et de l’infini
Domination de la beauté main météore
Arbre idéal qui éclate de sève et de douleur
Roule comme un fleuve puissant
Géométrie multiforme, désir, rêve, action
Sur tous ceux qui dorment

Sur toutes choses
Qui attendent

(Georges Themelis)

Illustration: Brendan Monroe

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

C’était un rameau de silence (Pierre Jean-Jouve)

Posted by arbrealettres sur 22 mars 2016



C’était un rameau
De silence, une nappe de silence
[…]
Une colombe en gestation silencieuse
Qui viendra sur le toit
Avec un nouvel effet de silence

(Pierre Jean-Jouve)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ma faim est trop grande et ma soif trop ardente (Ephraïm)

Posted by arbrealettres sur 20 mars 2016



Ma faim est trop grande et ma soif trop ardente
Pour que je puisse manger ou boire
Mais ne ferme-ton pas les yeux
Pour mieux voir?
Mais la grande démesure du désir
Qui m’habite
Ne m’empêche-t-elle pas d’aimer
Ce qui infiniment est désirable?
Oui je connais le chemin des nuages
Le comment des êtres
La sourde latence des orages
J’ai dévisagé toutes les choses humaines
Leurs arcanes d’ombre
Et leurs gestations secrètes
Mais il me manque un baiser
Un acquiescement d’amour
Ce battement de coeur primordial
Qui est le pourquoi d’exister-

(Ephraïm)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :