Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Gilbert Saint-Pré)’

Les perles de rose (Gilbert Saint-Pré)

Posted by arbrealettres sur 28 octobre 2018



Les perles de rose

Si tu veux inventer un collier
Tiens, voici comment procéder.
De bon matin, te réveiller,
Dans les rosiers, te promener.

Tu verras des perles de rosée,
Sur les roses elles sont accrochées.
Une bonne poignée tu cueilleras,
Dans une boîte tu les rangeras.

Un cheveu d’or pour les assembler,
Un tout petit noeud trop serré,
Ainsi tu auras un joli collier,
Aussi souple que celui d’une fée.

(Gilbert Saint-Pré)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Du temps de nos rois (Gilbert Saint-Pré)

Posted by arbrealettres sur 27 juin 2018



Du temps de nos rois

Le roi de trèfle,
Le roi des nèfles,
S’offrit
A la dame de carreau.
Voyant cela
La dame de coeur, jalouse,
Donna une gifle
Au roi de pique
Qui la menait en bateau,
Et le château de cartes
S’écroula.

(Gilbert Saint-Pré)

Posted in humour, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les perles de rosée (Gilbert Saint-Pré)

Posted by arbrealettres sur 29 janvier 2016



Les perles de rosée

Si tu veux inventer un collier,
Tiens, voici comment procéder.
De bon matin, te réveiller,
Dans les rosiers, te promener.

Tu verras des perles de rosée,
Sur les roses elles sont accrochées.
Une bonne poignée tu cueilleras,
Dans une boîte tu les rangeras.

Un cheveu d’or pour les assembler,
Un tout petit nœud pas trop serré,
Ainsi tu auras un joli collier,
Aussi souple que celui d’une fée.

(Gilbert Saint-Pré)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les perles de rose (Gilbert Saint-Pré)

Posted by arbrealettres sur 9 juillet 2015




Les perles de rose

Si tu veux inventer un collier,
Tiens, voici comment procéder.
De bon matin, te réveiller,
Dans les rosiers, te promener.

Tu verras des perles de rosée,
Sur les roses elles sont accrochées.
Une bonne poignée tu cueilleras,
Dans une boîte tu les rangeras.

Un cheveu d’or pour les assembler,
Un tout petit noeud pas trop serré,
Ainsi tu auras un joli collier,
Aussi souple que celui d’une fée.

(Gilbert Saint-Pré)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :