Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Giorgio Caproni)’

Alors que je commençais à comprendre le paysage (Giorgio Caproni)

Posted by arbrealettres sur 15 mars 2018




    
Alors que je commençais à comprendre le paysage:
 » Tout le monde descend « ,
dit le chef de gare.
 » Il est fini, le voyage.  »

(Giorgio Caproni)

 

Posted in humour, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

LES CHAMPS (Giorgio Caproni)

Posted by arbrealettres sur 17 décembre 2017




    
LES CHAMPS

« Plus avant ! Encore plus avant ! »
hurlai-je.
Le voiturier
se retourna.
« Monsieur »,
me fit-il. « Plus avant,
il n’y a que les champs. »
je n’y suis jamais allé.

***

I CAMPI

« Avanti ! Ancora avanti! »
urlai.
Il vetturale
si volte).
« Signore, »
mi fece. « Più avanti
non ci sono the i campi »

(Giorgio Caproni)

 

Recueil: Le mur de la Terre
Traduction: Philippe Di Meo
Editions: Atelier la Feugraie

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

EXPÉRIENCE (Giorgio Caproni)

Posted by arbrealettres sur 17 décembre 2017




    
EXPÉRIENCE

Tous les lieux que j’ai vus,
que j’ai visités,
je le sais maintenant — j’en suis certain :
je n’y suis jamais allé.

***

ESPERIENZA

Tutti i luoghi che ho visto,
che ho visitato,
ora so — ne son certo:
non ci sono mai stato.

(Giorgio Caproni)

 

Recueil: Le mur de la Terre
Traduction: Philippe Di Meo
Editions: Atelier la Feugraie

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Je regardai la fenêtre (Giorgio Caproni)

Posted by arbrealettres sur 17 décembre 2017



    


Je regardai la fenêtre. Murée.
La porte. Condamnée.

Ah, « Quelle folle danse »
(je me mis à chantonner,
ainsi, pour ne pas désespérer
dans la ténèbre) « est l’Espérance. »

***

Guardai la finestra. Murata.
La porta. Condannata.

Ah, « Quale folle danza »
(mi misi a canticchiare,
cosí, per non disperare
nel buio) « è la Speranza. »

(Giorgio Caproni)

 

Recueil: Le mur de la Terre
Traduction: Philippe Di Meo
Editions: Atelier la Feugraie

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

PENSÉE PIEUSE (Giorgio Caproni)

Posted by arbrealettres sur 17 décembre 2017




    
PENSÉE PIEUSE

L’immensité de Dieu,
réside-t-elle peut-être dans sa non existence?

***

PENSIERO PIO

Sta forse nel suo non essere
l’immensità di Dio?

(Giorgio Caproni)

 

Recueil: Le mur de la Terre
Traduction: Philippe Di Meo
Editions: Atelier la Feugraie

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

VOLÉES DE PIERRES (Giorgio Caproni)

Posted by arbrealettres sur 17 décembre 2017



Illustration: Chantal Dufour
    
VOLÉES DE PIERRES

Je me suis essayé à parler.
J’ignore la langue peut-être.
Rien que des phrases erronées.
Les réponses : des volées de pierres.

***

SASSATE

Ho provato a parlare.
Forse, ignoro la lingua.
Tutte frasi sbagliate.
Le risposte: sassate.

(Giorgio Caproni)

 

Recueil: Le mur de la Terre
Traduction: Philippe Di Meo
Editions: Atelier la Feugraie

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

PRIÈRE D’EXHORTATION OU D’ENCOURAGEMENT (Giorgio Caproni)

Posted by arbrealettres sur 17 décembre 2017




    
PRIÈRE D’EXHORTATION OU D’ENCOURAGEMENT

Dieu de volonté,
Dieu omnipotent, cherche
(efforce-toi!), à force d’insister
— au moins — à exister.

***

PREGHIERA D’ESORTAZIONE O D’INCORAGGIAMENTO

Dio di volontà,
Dio onnipotente, cerca
(sforzati !), a furia d’insistere
— almeno — d’esistere.

(Giorgio Caproni)

 

Recueil: Le mur de la Terre
Traduction: Philippe Di Meo
Editions: Atelier la Feugraie

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

VERS L’ÉPOQUE DES FÊTES (Giorgio Caproni)

Posted by arbrealettres sur 17 décembre 2017




    
VERS L’ÉPOQUE DES FÊTES

Roulent de lointains tambours.
Meilleurs vœux, meilleurs vœux, meilleurs vœux.

***

SOTTO LE FESTE

Rullano lontani tamburi.
Auguri auguri auguri

(Giorgio Caproni)

 

Recueil: Le mur de la Terre
Traduction: Philippe Di Meo
Editions: Atelier la Feugraie

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

THALAME (Giorgio Caproni)

Posted by arbrealettres sur 16 décembre 2017



Illustration: Marc Chagall
    
THALAME

Nous cherchions un thalame
pour nos envies.
Nous nous réveillâmes. L’amour
demeura en la songerie.

***

TALAMO

Cercavamo un talamo
al nostro bisogno
Ci svegliammo. L’amore
rimase nel sogno.

(Giorgio Caproni)

 

Recueil: Le mur de la Terre
Traduction: Philippe Di Meo
Editions: Atelier la Feugraie

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

CABALETTE DU SORCIER BIENVEILLANT (Giorgio Caproni)

Posted by arbrealettres sur 16 décembre 2017



Illustration: Frederick McCubbin
    
CABALETTE DU SORCIER BIENVEILLANT

Ne quémande plus.
Ici ne reste rien pour toi.
Tu n’es pas de la tribu.
Tu t’es trompé de forêt.

***

CABALETTA DELLO STREGONE BENEVOLO

Non chieder più.
Nulla per te qui resta.
Non sei della tribù.
Hai sbagliato foresta.

(Giorgio Caproni)

 

Recueil: Le mur de la Terre
Traduction: Philippe Di Meo
Editions: Atelier la Feugraie

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »