Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Hannah Senesh)’

Bénite est l’allumette (Hannah Senesh)

Posted by arbrealettres sur 24 juillet 2020



Bénite est l’allumette
qui se consume
en une flamme
incandescente

(Hannah Senesh)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Il y a des étoiles (Hannah Senesh)

Posted by arbrealettres sur 19 octobre 2017




    
Il y a des étoiles qui brillent sur terre
même après leur disparition

Il y a des êtres qui continuent à illuminer le monde
même après leur mort

ces lumières sont particulièrement scintillantes
même quand la nuit est profonde

elles éclairent le chemin de l’Humanité…

(Hannah Senesh)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

A ma Mère (Hannah Senesh)

Posted by arbrealettres sur 19 octobre 2017




    
A ma Mère

Où as-tu appris à sécher tes larmes
à supporter en silence la douleur
à enfouir dans ton cœur chagrin blessures
souffrance tourment et peine ?

Ecoute le vent !
La gueule béante
il hurle par monts et par vaux

Regarde l’océan
avec fureur et colère
il fouette d’énormes falaises

la nature toute vibrante et frémissante
brise chaque barrière et chaque obstacle

D’où vient la sagesse de ton cœur ?
Où as-tu puisé cette force ?

(Hannah Senesh)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La graine (Hannah Senesh)

Posted by arbrealettres sur 19 octobre 2017




    
La graine

Semez la graine le grain doré prodiguera ses racines
non pas sur le rocher et la route pavée
récoltez-le mûr dans la poussière brune
protégez-le de la chaleur ou du givre
le grain vit à l’intérieur de sa coque.

Quel infini secret ! la graine minuscule
enfouie sous la poussière n’attend qu’un signe
celui du printemps d’un rayon de lumière du soleil du jour.

(Hannah Senesh)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Au croisement (Hannah Senesh)

Posted by arbrealettres sur 19 octobre 2017



Illustration: Alexandre de Riquer
    
au croisement
une voix a appelé je suis venue
je suis venue car on m’appelait
je suis venue et j’ai eu peur de tomber

au croisement
j’ai bouché mes oreilles de gelée blanche
et j’ai crié
pour tout ce que j’avais perdu !

(Hannah Senesh)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Qui (Hannah Senesh)

Posted by arbrealettres sur 19 octobre 2017



    

Qui dans les braises, dans les flammes et dans le sang
Me fera reconnaître cette étincelle pure et éternelle
Celui que je cherche : l’Homme.

(Hannah Senesh)

Illustration: Otto Dix

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tu n’es pas seul (Hannah Senesh)

Posted by arbrealettres sur 19 octobre 2017




    
tu n’es pas seul
tu n’es pas seul regarde la mer elle t’appartient
en un murmure tendre elle t’interroge
sur tes espoirs et tes désirs

attends elle va venir sois en sûr
le sable la plage les rochers les vagues la mer
tous savent le savent : dans la nuit noire elle viendra

et du haut du ciel des yeux par milliers
veillent sur tes amies
et volent à la mer à l’infini leurs larmes

(Hannah Senesh)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Béni soit (Hannah Senesh)

Posted by arbrealettres sur 19 octobre 2017




    
Béni soit le cœur assez fort
pour arrêter de battre
pour l’honneur

(Hannah Senesh)

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Un – deux – trois (Hannah Senesh)

Posted by arbrealettres sur 19 octobre 2017




    
Un – deux – trois… huit pieds de long
Deux enjambées, le repos est sombre…

La vie est un point d’interrogation éphémère
Un – deux – trois… peut-être une autre semaine.

Ou le mois prochain pourra me trouver encore ici,
Mais la mort, je la sens proche.

J’aurais eu 23 ans en juillet prochain.

J’ai joué à ce qui importait le plus,
les dés ont roulé.

J’ai perdu.

(Hannah Senesh)

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mon Dieu, mon Dieu (Hannah Senesh)

Posted by arbrealettres sur 19 octobre 2017




Illustration: ArbreaPhotos
    

Promenade à Césarée

Mon Dieu, mon Dieu,
puissent exister éternellement,
Le sable et la mer,
Les eaux jaillissantes,
Le rougeoiement du ciel,
La prière de l’Homme.

***

Halikha le Késaria 

’Éli, ’Éli,
Shè-lo yigamér le-‘olam,
Ha-hol ve-ha-yam,
Rishrush shèl ha-mayim,
Beraq ha-shamayim,
Tefillat ha-adam.

***

אֵלִי, אֵלִי
שֶׁלֹּא יִגָּמֵר לְעוֹלָם
הַחוֹל וְהַיָּם,
רִשְׁרוּשׁ שֶׁל הַמַּיִם,
בְּרַק הַשָּׁמַיִם,
תְּפִלַּת ה

(Hannah Senesh)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :