Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘immergé’

LES QUATRE ÉLÉMENTS (Roger Gilbert-Lecomte)

Posted by arbrealettres sur 13 août 2019



 

LES QUATRE ÉLÉMENTS

Si je dis Feu mon corps est entouré de flammes
Je dis Eau l’Océan vient mourir à mes pieds

Vaisseau vide immergé dans un cristal solide
Creuse momie aux glaces prises et je dis Air

Terre et le naufragé prend racine et s’endort
Sous les feuilles au vent de l’arbre de son corps

De sa bouche le songe engendre un rameau d’or
De sa bouche terreuse expirant ses poumons
Retournés vers le ciel tonnante frondaison

Moisson rouge au soleil de minuit et de mort

(Roger Gilbert-Lecomte)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 6 Comments »

Immergée (Guillaume Siaudeau)

Posted by arbrealettres sur 5 février 2019




    
Immergée

Elle n’est jamais
vraiment heureuse
Comme si elle nageait
dans le bonheur
tout habillée

(Guillaume Siaudeau)

 

Recueil: Inauguration de l’ennui
Traduction:
Editions: Alma

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Centrée (Charles Juliet)

Posted by arbrealettres sur 24 juillet 2018




    
centrée
et combien
grave

tes yeux ta faim
comme un puits
un gouffre

immergés
tous deux
au plus reculé
d’un silence
qui repousse
le monde

la calme
tension
de ton écoute

prends
prends
mes mots

donnons-nous
du vivant

(Charles Juliet)

 

Recueil: une joie secrète
Traduction:
Editions: Voix d’encre

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le trait dessine leur corps (Jean-Pierre Faye)

Posted by arbrealettres sur 31 mars 2018



Illustration: Pablo Picasso
    
le trait dessine leur corps deux à deux
immergés l’un dans l’autre par la limite
mais distincts par désir de l’un vers l’autre
. et elle femme dessinée par la main de l’autre
il la regarde hanche et épaule et jambe dormante
le visage enfoui aux cheveux et nuque blanche
. les ombres fusain et sanguine vivante aux lèvres
et les lacunes ombrées aux plis et traces
elle dort ensuite dans le geste du coude
. respire dans la couleur de nuit

(Jean-Pierre Faye)

 

Recueil: Eclat Rançon
Traduction:
Editions: De la Différence

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’AVENTURE N’ATTEND PAS LE DESTIN (René Guy Cadou)

Posted by arbrealettres sur 10 janvier 2018



 

Illustration: Jacek Malczewski
    
L’AVENTURE N’ATTEND PAS LE DESTIN

Peut-être bien
Que tout au bout de cette vie il n’y a rien
Que c’est comme le dos du mur de l’hospice
Des détritus
Ou trois cents mètres de précipice
Dans la glaise du temps difficile à manier
L’Aine fait un tout petit peu de fumée
Il y a l’herbe l’os blanchi et le vieux casque
La cinquième roue d’une destinée restée en panne

Dressé sur le hors-bord qui fourrage la nuit
Il reste malgré tout l’espoir d’une aventure
Le goût sur et salé d’un matin de printemps
Quand dans le soubresaut félin de la voilure
S’insinue la caresse immédiate du vent

On est porté plus loin que son épaule même
Immergé comme un boeuf au beau milieu des eaux
On a soudain du caractère et l’on s’élève
Miraculeusement à son propre niveau.

(René Guy Cadou)

 

Recueil: Poésie la vie entière
Traduction:
Editions: Seghers

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Toutes choses (Kabîr)

Posted by arbrealettres sur 22 mai 2017



 

    

Toutes choses sont créées par Dieu.
L’Amour est Son corps.
Il est sans forme, sans qualité, sans décadence.

Cherche à t’unir à Lui.
Ce Dieu indéterminé prend des milliers de formes aux yeux de ses créatures :
Il est pur et indestructible.
Sa forme est infinie et insondable.

Il danse extasié
et des vagues de formes s’élèvent de Sa danse.

Le corps et l’esprit débordent de bonheur
quand ils sont touchés par Sa joie infinie.

Il est immergé dans toute conscience,
dans toute joie, dans toute douleur.
Il n’a ni commencement ni fin.

Il tient tout dans sa Béatitude.

(Kabîr)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le poème immergé (Jacques Izoard)

Posted by arbrealettres sur 15 septembre 2016



Transparente écriture
accompagne frêle papier.
L’eau court et s’élance.
Aussitôt s’efface
le poème immergé.

(Jacques Izoard)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tu es ciel chargé par le suc (Jean-Pierre Faye)

Posted by arbrealettres sur 15 octobre 2015



Evgeni Gordiets 1008

Tu es ciel chargé par le suc
D’un long été tremblant de pentes, de verdure
Tout forgé de feuillage, ô jour
Abrupt de transparences, allié
Au soleil immergé des feuilles
Au feu fragile de la branche, au jour plus mûr
— Nourri de terres à distance, lac
Captif et eau arable dans le roc
Tu mêles tout bas sol et ciel
Ici

(Jean-Pierre Faye)

Illustration: Evgeni Gordiets

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :