Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘impérieuse’

Cette douceur impérieuse (Gérard Pfister)

Posted by arbrealettres sur 20 février 2017




Cette douceur impérieuse
du poème, de qui
nous parle-t-elle
à qui monte son chant
j’écoute, je suis sourd
quelle est cette caresse
quelle est cette injonction

(Gérard Pfister)

Illustration: Claude Bour

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La Soif impérieuse (Renée Vivien)

Posted by arbrealettres sur 1 décembre 2016



La Soif impérieuse

J’ÉTAIS hier la voyageuse solitaire.
J’allais, portant au coeur une âpre anxiété…
J’avais besoin de toi comme d’un flot d’été,
D’un flot purifiant où l’on se désaltère.

Aujourd’hui, mon silence a des bonheurs pensifs.
O très chère ! et mon âme est une coupe pleine,
Le monde est beau comme uni verger de Mytilène :
Je ne crains plus le soir qui pleure sous les ifs.

J’avais besoin de toi comme d’une eau courante
Que l’on écoute et qui berce votre chagrin
Dans un ruissellement musical et serein…
J’entendis ta voix claire ainsi qu’une eau qui chante.

Ta voix coulait, murmure et cadence à la fois,
Chère, et ce fut dans mon être le bleu nocturne,
Et je sentis alors mon chagrin taciturne
S’attendrir… J’écoutais l’eau pure de ta voix.

Depuis lors, la lourdeur des blancs midis m’enchante,
Et ma soif ne craint plus le soleil irrité…
J’avais besoin de toi comme d’un flot d’été,
J’avais besoin de toi comme d’une eau qui chante…

(Renée Vivien)

Illustration: Paul Chabas

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une impression stationnaire (Philip Larkin)

Posted by arbrealettres sur 24 février 2016



>Patrick Caulfield _juan_gris_0
Une impression stationnaire… comme, je suppose
J’aurai, jusqu’à ce que mon corps solitaire devienne
Imprécis, fatigué ;
Alors je commencerai à sentir la poussée rétrograde
Prendre le dessus, écoeurante et impérieuse -;
Certains disent, désirée.
Et ce serait ça la force de l’âge ?… je cligne des yeux,
Comme par douleur ; car c’est douleur de penser
Que cette pantomime
Alternée d’acte et de contre-acte,
Défaite et contrefaçon, compose, de fait,
Le meilleur de mes jours.

***

A stationary sense…as, I suppose
I shall have, till my single body grows
Inaccurate, tired;
Then I shall start to feel the backward pull
Take over, sickening and masterful -; Some say, desired.
And this must be the prime of life… I blink,
As if at pain; for it is pain to think
This pantomime
Of compensating act and counter-act
Defeat and counterfeit, makes up, in fact,
My ablest time.

(Philip Larkin)

Découvert chez Lara ici

Illustration: Patrick Caulfield

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

A LA BELLE IMPÉRIEUSE (Victor Hugo)

Posted by arbrealettres sur 30 octobre 2015



 

Derek Gores M [1280x768]

A LA BELLE IMPÉRIEUSE

L’amour, panique
De la raison,
Se communique
Par le frisson.

Laissez-moi dire,
N’accordez rien.
Si je soupire,
Chantez, c’est bien.

Si je demeure,
Triste, à vos pieds,
Et si je pleure,
C’est bien, riez.

Un homme semble
Souvent trompeur.
Mais si je tremble,
Belle, ayez peur.

(Victor Hugo)

Illustration: Derek Gores

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Entre l’Etre et les Choses (Carlos Drummond de Andrade)

Posted by arbrealettres sur 25 avril 2015



Entre l’Etre et les Choses

Eau et amour, ohé l’amour, où est l’amour,
demandé-je au vent large, à la roche impérieuse,
et je me livre à tout, quand dans cette fraîcheur
de chose vive s’amatutine le jour.

Aux âmes, nullement, les âmes vont planant,
et, oubliant la leçon qui déjà s’esquive,
font de l’amour une humeur, et font caressant
et tendre ce qui a nature corrosive.

Dans l’eau et la pierre l’amour laisse gravés
ses hiéroglyphes et ses messages, ses
vérités les plus nues comme les plus cachées.

Même les éléments, pris par l’enchantement,
ne savent l’amour qui les point, et les poignant,
fait un brasier ardent dans le jour finissant.

(Carlos Drummond de Andrade)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :