Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘inaudible’

Trouver une stratégie Pour tenir Debout (Christophe Bregaint)

Posted by arbrealettres sur 6 juin 2016



Trouver
Une stratégie
Pour tenir
Debout
Fragile et
Inaudible
Fourmi
Face aux
Secousses
D’une traversée

Au coeur
De la perdition

(Christophe Bregaint)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Illustration: Alain Chayer

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ne cherche rien (Jean-Claude Renard)

Posted by arbrealettres sur 25 décembre 2015



Ne cherche rien. Ne vise à rien.
Apprends seulement, quand l’île finit par cacher l’île,
à être toi – non pas à toi.
Et dans les contours de la mer d’où monte, avec
d’inaudibles vents, l’odeur vanillée des jacinthes,
hors péril, hors salut,
juste au for de l’immédiat,
découvre ce qui revient au même…

Le bref reflet de tes fragments
éclaire parfois l’Un très pur :
le mystère même du mystère.
Prompte soit l’âme!
L’intime seul désigne l’inaccessible,
sait en tes os
(comme un soc dans l’être : le premier mot de toute chose)
rendre familier
l’informulable.
Et belle alors, parmi les pins,
chaque cigale de l’enfance!

(Jean-Claude Renard)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

J’écoute une voix inaudible (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 24 novembre 2015




J’écoute une voix inaudible
Sons inarticulés
Syllabes étouffées
Pourtant elle bourdonne à mes oreilles
Dimanches stagnants
Etangs d’ennui
De l’aube à minuit
Pourtant le village chante au bout du chemin
Terre aérienne
Lumière dévote
Soleil de gloire
Ciel ardent
Mais je porte un monde intérieur
Que je n’aurai pas su traduire
Et je me dissous dans un verre d’eau
Où flotte un glaçon

(Jean-Baptiste Besnard)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :