Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘inconsistant’

SONNET DES VAINS SOUVENIRS (André Berry)

Posted by arbrealettres sur 19 août 2020




    
SONNET DES VAINS SOUVENIRS

Souvenirs, Souvenirs, tristes spectres des choses,
Sans étoffes de chair que vous voilà déchus!
Avec quelle rigueur me paraissent recluses
Vos formes de brouillard dans les registres clos!

Des vers inconsistants, d’insaisissables proses
Rendront-ils leur substance à vos êtres abstrus?
Aux implacables dieux, aux intraitables Muses,
Je réclame des corps et n’obtiens que des mots.

Ombres des jours perdus, par les Champs-Elysées
Vous avez beau mener vos mornes thalysies,
Vous avez beau vous tordre en un bal éploré.

Lorsque de nos amours nos mains sont dessaisies,
Vos ouates de vapeur, vos gazes irisées
Ne sont qu’un mince emplâtre au coeur endolori.

(André Berry)

 

Recueil: Poèmes involontaires suivi du Petit Ecclésiaste
Traduction:
Editions: René Julliard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Six heures du soir sur le boulevard (Jean-Pierre Chambon)

Posted by arbrealettres sur 2 mars 2018



Illustration
    
Six heures du soir sur le boulevard
assis à la terrasse d’un café
un homme regarde les jolies passantes
déchirer le rideau inconsistant
de ses pensées

(Jean-Pierre Chambon)

 

Recueil: Tout-venant
Traduction:
Editions: Héros-Limite

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Etre seul (Peter Handke)

Posted by arbrealettres sur 8 août 2016



Etre seul produit la souffrance la plus glacée,
la plus dégoûtante qui soit : on devient inconsistant.

Alors on a besoin de gens qui nous apprennent
qu’on n’est tout de même pas aussi détérioré que cela.

(Peter Handke)

Découvert ici: http://cetairderien.com/

Illustration: Sophie Rocco

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :