Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘indompté’

Voici que le mont (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 22 novembre 2020




Illustration: ArbreaPhotos
    
Voici que le mont, de sa hauteur indomptée,
Livre toute sa façade au soleil de midi.
Alors que ses rochers nus s’enivrent d’éclats ;
Ses mousses, promesse de vie, gardent leur secret.

(François Cheng)

 

Recueil: Enfin le royaume
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Indompté dans ce déluge de terre (Paul Auster)

Posted by arbrealettres sur 3 avril 2018



 

Indompté
dans ce déluge de terre —
où finissent les semences
qui annoncent le proche — tu feras retentir
le choeur tonitruant
de la mémoire, et tu suivras
le chemin des yeux. Il n’est pas de route
plus longue pour toi : dès l’instant
où tu t’ouvriras les veines, les racines commenceront
de dire le massacre
des pierres. Tu vivras. Tu construiras
ici ta maison — tu oublieras
ton nom. La terre
est le seul exil.

(Paul Auster)

Illustration: Ai Xuan

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

SIX TERCETS (Charles Cros)

Posted by arbrealettres sur 13 février 2018



 

Edgar Degas

SIX TERCETS
À Degas.

Les cheveux plantureux et blonds, bourrés de crin,
Se redressent altiers : deux touffes latérales
Se collent sur le front en moqueuses spirales.

Aigues-marines, dans le transparent écrin
Des paupières, les yeux qu’un clair fluide baigne
Ont un voluptueux regard qui me dédaigne.

Tout me nargue : les fins sourcils, arcs indomptés,
Le nez au flair savant, la langue purpurine
Qui s’allonge jusqu’à chatouiller la narine,

Et le menton pointu, signe des volontés
Implacables, et puis cette irritante mouche
Sise au-dessous du nez et tous près de la bouche.

Mais, au bout du menton rose où vient se poser
Un doigt mignon, dans cette attitude songeuse,
Enigmatiquement la fossette se creuse.

Je prends, à la faveur de ce calme, un baiser
Sur les flocons dont la nuque fine est couverte,
En prix de ce croquis rimé d’après vous, Berthe.

(Charles Cros)

Illustration: Edgar Degas

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La vie est du futur un souhait agréable (Jean-Baptiste Chassignet)

Posted by arbrealettres sur 18 septembre 2017




Illustration: Carrie Vielle
    
La vie est du futur un souhait agréable

La vie est du futur un souhait agréable,
Et regret du passé, un désir indompté
De goûter et tâter ce qu’on n’a pas goûté ;
De ce qu’on a goûté, un dégoût incurable :

Un vain ressouvenir de l’état désirable
Des siècles jà passés, du futur souhaité,
Un espoir incertain, frivolement jeté
Sur le vain fondement d’une attente muable.

Une horreur de soi-même, un souhait de sa mort,
Un mépris de sa vie, un gouffre de remords,
Un magasin de pleurs, une mer de tempête :

Où plus nous approchons du rivage lointain,
Plus nous nous regrettons et lamentons en vain
Que le vent ait si tôt notre course parfaite.

(Jean-Baptiste Chassignet)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

TENZONE (Ezra Pound)

Posted by arbrealettres sur 20 décembre 2015




TENZONE

Allez-vous les accepter?
(c’est-à-dire ces chansons).
Comme une fille craintive le centaure
(ou le centurion),
Déjà elles vous fuient, hurlant de peur.

Serez-vous touchés par les vraisemblances?
Nul ne peut tenter leur vierge stupidité.
Je vous en prie, critiques amicaux,
N’essayez pas de m’offrir un public.

Indompté, je vis avec mes semblables
sur les hauteurs escarpées;
leurs recoins secrets
Reconnaissent l’écho de mes talons,
dans la froide lumière,
dans l’obscurité.

(Ezra Pound)

Illustration: David Caspar Friedrich

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :