Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘ingénument’

La pomme rouge (Maurice Carême)

Posted by arbrealettres sur 27 mars 2018




La pomme rouge

Assis contre un gros tas de bois,
Je savoure une pomme rouge;
Tout autour de moi, je ne vois
Que de menues fourmis qui bougent.

Le bonheur, serait-ce cela?
Calmement, j’écoute mon coeur
Battre, encor plus léger que moi,
Au milieu des menthes en fleur.

Je regarde le ciel ranger,
A coups de brise, ses nuées.
Le soleil cire ses souliers.

Moi, je mange ma pomme rouge,
Bougeant comme le monde bouge,
Ingénument, sans y penser.

(Maurice Carême)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Une fleur (Dominique Sampiero)

Posted by arbrealettres sur 7 mai 2016



Une fleur ingénuement rendra l’espace fragile et impossible,
aux lèvres d’une douleur de pétale et de tige, étranglera le mur,
usera la réconciliation jusqu’à la présence, renversera la fatigue
sous les lampes comme une femme offerte à la proie des flammes,
et refera le chemin froissé de l’éclair
sous la pierre qui rêve d’une patience de rose, d’une douceur de pluie
arrondissant l’orage, volonté soudaine et indomptable.

(Dominique Sampiero)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Beauté féroce (Alphonse Allais)

Posted by arbrealettres sur 3 septembre 2015


a-73013

Oui dès l’instant que je vous vis
Beauté féroce, vous me plûtes
De l’amour qu’en vos yeux je pris
Sur-le-champ vous vous aperçûtes
Ah ! Fallait-il que vous me plussiez
Qu’ingénument je vous le dise
Qu’avec orgueil vous vous tussiez
Fallait-il que je vous aimasse
Que vous me désespérassiez
Et qu’enfin je m’opiniâtrasse
Et que je vous idolâtrasse
Pour que vous m’assassinassiez

(Alphonse Allais)

Posted in humour, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :