Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘insolite’

Coïncidences (Marcel Lecomte)

Posted by arbrealettres sur 13 septembre 2016



Il arrive que nous ayons l’occasion d’observer dans la vie quotidienne
des coïncidences plus ou moins touchantes.
Un esprit qui s’en tient à une vue réaliste du monde,
et qui sait observer attentivement, peut en déceler qui valent d’être retenues.
[…]
Tel esprit pensera encore ceci, à savoir que le plus remarquable de tout cela
est que notre vie puisse être effectivement soumise
à de telles coïncidences ou à de tels faits insolites.

(Marcel Lecomte)
Illustration: ArbreaPhotos

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , | 2 Comments »

D’insolites marées (Emmanuel Dall’aglio)

Posted by arbrealettres sur 2 août 2016



D’insolites marées
nous découvrent.

(Emmanuel Dall’aglio)

Illustration: Alex Alemany

 

Posted in poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Je suis parfois cet homme (Stanislas Rodanski)

Posted by arbrealettres sur 22 juin 2016



Je suis parfois cet homme

Je suis seul
Et j’aime la nuit d’être moi
Les lointains de mes sens
Ont une saveur d’aube ignorée des dieux

Au bout de mes bras
J’ai deux mains ouvertes
Au bout de l’inquiétude d’être au monde
J’ai la certitude d’être au regard des amis

Savez-vous bien ?
Nous sommes à fleur d’eau
À bout de bras levés sur notre aide
La main haute le visage ouvert l’oeil sec
Nous bâtissons une plage mouvante
Sur l’écume silencieuse de la marée humaine

Il y a aussi ces petits bars troublants
Et le songe cultivé de fil en aiguille
Il y a ces petites jeunes filles
Et ces grands yeux de larmes ouverts sur nos secrets
Il y a nos habitudes insolites
Et ce langage facile à parler juste

Et il y a surtout le hasard docile à réveiller
Des merveilles familières.

(Stanislas Rodanski)

Découvert ici: http://revuedepoesie.blog.lemonde.fr/

 

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’art en bazar (Ursus Wehrli)

Posted by arbrealettres sur 12 mars 2016


 


 

L’art en bazar,
c’est le pari insolite et absurde
d’essayer de mettre un peu d’ordre
dans des tableaux sans queue ni tête,
dans des compositions abstraites,
dans des peintures foisonnantes de détails.

(Ursus Wehrli)

Découvert ici: http://coolchizine.com/

Ursus Wehrli - (1)

Ursus Wehrli - (2)

Ursus Wehrli - (3)

Ursus Wehrli - (4)

Ursus Wehrli - (5)

Ursus Wehrli - (6)

Ursus Wehrli - (7)

Ursus Wehrli - (8)

Ursus Wehrli - (9)

Ursus Wehrli - (10)

Ursus Wehrli - (11)

Ursus Wehrli - (12)

Ursus Wehrli - (13)

Ursus Wehrli - (14)

Ursus Wehrli - (15)

Ursus Wehrli - (16)

Ursus Wehrli - (17)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

REGARDS (Maurice Maeterlinck)

Posted by arbrealettres sur 30 janvier 2016



REGARDS

Ô ces regards pauvres et las !
Et les vôtres et les miens !
Et ceux qui ne sont plus et ceux qui vont venir !
Et ceux qui n’arriveront jamais et qui existent cependant!
Il y en a qui semblent visiter des pauvres un dimanche ;
II y en a comme des malades sans maison ;
II y en a comme des agneaux dans une prairie couverte de linges.
Et ces regards insolites !
Il y en a sous la voûte desquels on assiste à l’exécution d’une vierge dans une salle close,
Et ceux qui font songer à des tristesses ignorées !
A des paysans aux fenêtres de l’usine,
À un jardinier devenu tisserand,
À une après-midi d’été dans un musée de cires,
Aux idées d’une reine qui regarde un malade dans le jardin,
À une odeur de camphre dans la forêt,
À enfermer une princesse dans une tour, un jour de fête,
À naviguer toute une semaine sur un canal tiède.
Ayez pitié de ceux qui sortent à petit pas comme des convalescents dans la moisson !
Ayez pitié de ceux qui ont l’air d’enfants égarés à l’heure du repas !
Ayez pitié des regards du blessé vers le chirurgien,
Pareils à des tentes sous l’orage !
Ayez pitié des regards de la vierge tentée !
(Oh ! des fleuves de lait ont fui dans les ténèbres !
Et les cygnes sont morts au milieu des serpents!)
Et de ceux de la vierge qui succombe !

Princesses abandonnées en des marécages sans issues;
Et ces yeux où s’éloignent à pleines voiles des navires illuminés dans la tempête !
Et le pitoyable de tous ces regards qui souffrent de n’être pas ailleurs !
Et tant de souffrances presque indistinctes et si diverses cependant !
Et ceux que nul ne comprendra jamais !
Et ces pauvres regards presque muets !
Et ces pauvres regards qui chuchotent !
Et ces pauvres regards étouffés !

Au milieu des uns on croit être dans un château qui sert d’hôpital !
Et tant d’autres ont l’air de tentes, lys des guerres, sur la petite pelouse du couvent !
Et tant d’autres ont l’air de blessés soignés dans une serre chaude !
Et tant d’autres ont l’air de sœurs de charité sur un Atlantique sans malades !

Oh ! avoir vu tous ces regards !
Avoir admis tous ces regards !
Et avoir épuisé les miens à leur rencontre !
Et désormais ne pouvoir plus fermer les yeux !

(Maurice Maeterlinck)

Illustration: Catherine Thiam-Vernanchet

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le don du poème (Andrée Chedid)

Posted by arbrealettres sur 19 août 2015



Le don du poème est à la fois
insolite et familier.
On aborde des terres inconnues
dont on pressentait
l’air et le sel.

(Andrée Chedid)

Illustration: François Malespine 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :