Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘intéressant’

La vie a noué sa cravate (Moshe Nadir)

Posted by arbrealettres sur 20 novembre 2019




    
La vie a noué sa cravate,
s’est aspergée d’eau de Cologne
et s’en est allée au théâtre.

Elle a chaussé ses lunettes
– la vie est un peu myope –
et s’est mise à observer la scène.

Au premier acte, sur le plateau,
c’était une fête exceptionnelle,
une fête comme elle n’en avait jamais vu.

Des amoureux apparaissaient
qui parlaient un langage tel que la vie, depuis qu’elle vit,
n’en avait jamais entendu.

Dieu, la vie ouït-elle jamais de pareils propos !
Au deuxième et au troisième acte survinrent des malheurs
si originaux que la vie dut ôter ses lunettes pour les essuyer.

Jamais, en nul lieu, en nul temps,
la vie n’avait vu des gens se comporter de cette façon.
Le rideau est tombé sur le dernier acte
et la vie a applaudi, crié bravo.

Quand la vie a quitté la représentation, il était déjà tard.
Elle a comparé ce qu’elle avait vu au théâtre
et en a conclu que la vie ne sait pas du tout vivre.
Qu’il lui faudrait, de temps à autre, faire un saut au théâtre
pour apprendre comment les gens se comportent,
afin de savoir quoi faire en des circonstances analogues.

Et, depuis lors, la vie va régulièrement au théâtre,
et la vie devient chaque jour plus intéressante,
meilleure, plus raffinée, plus dramatique.

(Moshe Nadir)

 

Recueil: Anthologie de la poésie yiddish Le miroir d’un peuple
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in humour, méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’ÉCOLIER (Raymond Queneau)

Posted by arbrealettres sur 2 septembre 2018



Illustration: Robert Doisneau
    
L’ÉCOLIER

J’écrirai le jeudi j’écrirai le dimanche
quand je n’irai pas à l’école
j’écrirai des nouvelles j’écrirai des romans
et même des paraboles
je parlerai de mon village je parlerai de mes parents
de mes aïeux de mes aïeules
je décrirai les prés je décrirai les champs
les broutilles et les bestioles
puis je voyagerai j’irai jusqu’en Iran
au Tibet ou bien au Népal
et ce qui est beaucoup plus intéressant
du côté de Sirius ou d’Algol
où tout me paraîtra tellement étonnant
que revenu dans mon école
je mettrai l’orthographe mélancoliquement

(Raymond Queneau)

 

Posted in humour, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LA LUMIÈRE (Shiroyasu Suzuki)

Posted by arbrealettres sur 30 juillet 2018


 


 

LA LUMIÈRE
HIK ARI

J’ai appris quelque chose d’intéressant aujourd’hui
La lumière sans objet réflecteur n’éclairerait pas
L’espace même empli de lumière
Sans objet réflecteur ne serait que ténèbres
Alors
Que paraisse ombre noire l’au-delà du ciel étoilé
En réalité ce serait un espace plein de lumière
Pourquoi voudriez-vous qu’on n’en parle pas?
Moi j’en tire de l’eau à ma rizière
Ces ténèbres aussi débordent de lumière
Oh! Objet réflecteur Toi
Toi Quand
Viendras-tu près de moi apporter la preuve de
L’existence réelle de la lumière?

(Shiroyasu Suzuki)

Illustration: Eric Principaud

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les arbres ne vous ont jamais parlé? (Marcel Pagnol)

Posted by arbrealettres sur 24 septembre 2017



Les arbres
ne vous ont
jamais parlé?
C’est peut-être
que vous n’êtes
pas assez
intéressant,
monsieur
l’instituteur.

(Marcel Pagnol)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :