Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘intervenir’

Un être qu’on ignore est un être infini (René Char)

Posted by arbrealettres sur 31 décembre 2017



 

Un être qu’on ignore est un être infini,
susceptible, en intervenant,
de changer notre angoisse et notre fardeau
en aurore artérielle.

Entre innocence et connaissance, amour et néant,
le poète étend sa santé chaque jour.

(René Char)

Illustration: Dmitriy Brodeckiy

 

Publicités

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La beauté est partout (Lydie Dattas)

Posted by arbrealettres sur 18 octobre 2016


beauté

Chaque jour que je vis est le plus beau de tous:
la beauté est partout où mon regard se pose
depuis que j’ai donné mon coeur à la beauté.
Mon âme dans la nuit mettait son espérance
quand mon coeur ignorait tout de la vérité.
Je m’éloignais du ciel sans m’en apercevoir
quand la jacinthe aimait suprêmement le ciel.
La foudre me disait sa façon de penser,
la foudre qui parlait directement à l’âme.
L’aurore se tenait prête à intervenir,
le jour faisait voler la beauté en éclats,
le tonnerre tenait la douceur dans ses mains.
Mon coeur désespérait presque de la beauté
lorsque j’ai reconnu le doux regard de Dieu.

(Lydie Dattas)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

UN HOMME PERDU (Henri Michaux)

Posted by arbrealettres sur 2 juillet 2016



Le-prisonnier x

UN HOMME PERDU

En sortant, je m’égarai.
Il fut tout de suite trop tard pour reculer.
Je me trouvais au milieu d’une plaine.
Et partout circulaient de grandes roues.
Leur taille était bien cent fois la mienne.
Et d’autres étaient plus grandes encore.

Pour moi, sans presque les regarder,
je chuchotais à leur approche, doucement, comme à moi-même :
« Roue, ne m’écrase pas…
Roue, je t’en supplie, ne m’écrase pas…
Roue, de grâce, ne m’écrase pas. »
Elles arrivaient, arrachant un vent puissant, et repartaient.
Je titubais.

Depuis des mois ainsi :
« Roue, ne m’écrase pas…
Roue, cette fois-ci, encore, ne m’écrase pas. »

Et personne n’intervient!
Et rien ne peut arrêter ça!
Je resterai là jusqu’à ma mort.

(Henri Michaux)

Découvert ici: http://revuedepoesie.blog.lemonde.fr/

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Entre innocence et connaissance (René Char)

Posted by arbrealettres sur 6 mars 2016



 

Reflet

Entre innocence et connaissance

Un être qu’on ignore est un être infini, susceptible, en intervenant,
de changer notre angoisse et notre fardeau en aurore artérielle.
Entre innocence et connaissance,
amour et néant,
le poète étend sa santé chaque jour.

(René Char)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :