Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Jacques Biolley)’

Dimanche printanier (Jacques Biolley)

Posted by arbrealettres sur 15 mai 2022




Lundi matin,
le soleil a fait un sale coup aux prisonniers:

lundi matin, les gardiens avaient le teint bronzé.

(Jacques Biolley)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Sans crier guerre (Jacques Biolley)

Posted by arbrealettres sur 24 mars 2022




Enfant unijambiste à cause d’une mine explosée,
enfant qui sautille sans crier gare,
sans crier guerre.
Guerre aux adultes
qui ont deux jambes.

(Jacques Biolley)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 1 Comment »

Mais (Jacques Biolley)

Posted by arbrealettres sur 23 janvier 2022




Tu m’as pris dans tes bras et je me suis pris d’amour pour toi.
Mais un autre est là, qui s’est pris pour moi dans tes bras.

(Jacques Biolley)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , | 2 Comments »

Tant nous nous sommes aimés (Jacques Biolley)

Posted by arbrealettres sur 15 janvier 2022




Nous étions debout,
il n’y avait qu’une chaise.
Et tant nous nous sommes aimés
que la chaise devint lit.

(Jacques Biolley)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

La Lumière éclairée (Jacques Biolley)

Posted by arbrealettres sur 15 janvier 2022




A travers la lumière,
ton visage.
A travers ton visage,
la lumière éclairée.

(Jacques Biolley)

Illustration: Marie-Paule Deville Chabrole

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 3 Comments »

Je suis venu les mains vides (Jacques Biolley)

Posted by arbrealettres sur 15 janvier 2022




Je suis venu les mains vides,
tu les as posées sur tes seins.

(Jacques Biolley)

Illustration: Ochavkov Latchezar

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 1 Comment »

Je suis amoureuse (Jacques Biolley)

Posted by arbrealettres sur 15 janvier 2022




– Je suis amoureuse.
– De qui?
– De personne, mais ça viendra.

(Jacques Biolley)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , | 2 Comments »

Tes mots griffonnés (Jacques Biolley)

Posted by arbrealettres sur 15 janvier 2022




Tes mots griffonnés,
je les ai gardés.
Depuis que tu n’es plus là,
je relis mon préféré:
« Attends-moi,
j’arrive tout de suite. »

(Jacques Biolley)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

Là-haut, c’est très près? (Jacques Biolley)

Posted by arbrealettres sur 3 janvier 2022




L’enfant à l’adulte:
– C’est où là-bas? C’est en bas?
– Non, c’est très loin.
– Alors pourquoi on dit là-bas?
– Parce que c’est très loin.
– Alors (en montrant les étoiles)
là-haut,
c’est très près?

(Jacques Biolley)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

Tu voulais de l’eau (Jacques Biolley)

Posted by arbrealettres sur 3 janvier 2022




Tu voulais de l’eau
et je t’offrais la mer.
Le temps a passé.
Tu demandes la mer,
je te donne un peu d’eau.

(Jacques Biolley)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :