Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Jacques Biolley)’

Hiver à Bergen-Belsen (Jacques Biolley)

Posted by arbrealettres sur 21 janvier 2019




A Bergen-Belsen, camp de la mort,
les nazis aiment la musique.
A Bergen-Belsen, camp de la mort,
quatre prisonniers forment un quator,
mais Igri le violoniste refuse de jouer.
A Bergen-Belsen,
dans la neige et le vent,
trois musiciens,
sous la menace des nazis,
jouent Liszt
pour la pendaison du violoniste.

(Jacques Biolley)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nos lettres se sont croisées (Jacques Biolley)

Posted by arbrealettres sur 13 juillet 2018




Nos lettres se sont croisées,
tu voulais me quitter,
je voulais te quitter.
Et nous ont réconciliés.

(Jacques Biolley)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 1 Comment »

Mais (Jacques Biolley)

Posted by arbrealettres sur 20 juillet 2015




Tu m’as pris dans tes bras et je me suis pris d’amour pour toi.
Mais un autre est là, qui s’est pris pour moi dans tes bras.

(Jacques Biolley)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , | 2 Comments »

Dimanche printanier (Jacques Biolley)

Posted by arbrealettres sur 19 juillet 2015




Lundi matin,
le soleil a fait un sale coup aux prisonniers:

lundi matin, les gardiens avaient le teint bronzé.

(Jacques Biolley)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Tes mots griffonnés (Jacques Biolley)

Posted by arbrealettres sur 18 juillet 2015




Tes mots griffonnés,
je les ai gardés.
Depuis que tu n’es plus là,
je relis mon préféré:
« Attends-moi,
j’arrive tout de suite. »

(Jacques Biolley)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

Tant nous nous sommes aimés (Jacques Biolley)

Posted by arbrealettres sur 18 juillet 2015




Nous étions debout,
il n’y avait qu’une chaise.
Et tant nous nous sommes aimés
que la chaise devint lit.

(Jacques Biolley)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

La Lumière éclairée (Jacques Biolley)

Posted by arbrealettres sur 18 juillet 2015




A travers la lumière,
ton visage.
A travers ton visage,
la lumière éclairée.

(Jacques Biolley)

Illustration: Marie-Paule Deville Chabrole

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

Je suis amoureuse (Jacques Biolley)

Posted by arbrealettres sur 18 juillet 2015




– Je suis amoureuse.
– De qui?
– De personne, mais ça viendra.

(Jacques Biolley)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , | 2 Comments »

Je suis venu les mains vides (Jacques Biolley)

Posted by arbrealettres sur 17 juillet 2015




Je suis venu les mains vides,
tu les as posées sur tes seins.

(Jacques Biolley)

Illustration: Ochavkov Latchezar

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 1 Comment »

Dans la prison (Jacques Biolley)

Posted by arbrealettres sur 17 juillet 2015




Dans la prison,
il y a des livres
usés par des hommes
qui ne sont plus
emprisonnés.

(Jacques Biolley)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :