Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Jamel Eddine Bencheikh)’

Aurais-je mis plus de poids à vivre (Jamel Eddine Bencheikh)

Posted by arbrealettres sur 28 avril 2021



Aurais-je mis plus

De poids à vivre si j’avais
Par avance
Connu la légèreté d’existence?

Tandis que le souvenir se délite
Je tiens des moments
Comme une ronde

L’effroi se démentira-t-il
Le jour où impréparé
Je recevrai l’annonce?

(Jamel Eddine Bencheikh)


Illustration: Gilbert Garcin

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Vers la naissance… (Jamel Eddine Bencheikh)

Posted by arbrealettres sur 12 avril 2021



Vers la naissance…
Tu trouveras peut-être un secret
Qui s’embrase
Une respiration possible

L’amour d’un instant

Entre source et incendie
La mort ne déchire
Que des moments

(Jamel Eddine Bencheikh)


Illustration

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Flammèches (Jamel Eddine Bencheikh)

Posted by arbrealettres sur 9 avril 2021



Flammèches

Une à une des taches d’or
Paraphent la pupille de convoitise
Des pulsations pressentent la fièvre
L’angoisse s’irise
Le temps se tait
Je me recroqueville

L’affrontement se fera sans répit de lumière

(Jamel Eddine Bencheikh)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

S’éveiller de soi inconnu (Jamel Eddine Bencheikh)

Posted by arbrealettres sur 19 avril 2020



Au plus juste
Au plus fort
Dépouillé
Là où la douleur s’ouvre
A l’innocence

Tandis que nous quittent les parfums
Floconne l’écriture
Sous les paupières

Alors s’éveiller
De soi inconnu

Compact de solitude?

(Jamel Eddine Bencheikh)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Pour dire que j’aime (Jamel Eddine Bencheikh)

Posted by arbrealettres sur 27 mars 2020




Pour dire que j’aime
pour dire que j’aime
je ne mettrai plus de masque à la vie

(Jamel Eddine Bencheikh)

Illustration: Alexander Sulimov

 

Illustration: Alexander Sulimov

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Poésie (Jamel Eddine Bencheikh)

Posted by arbrealettres sur 25 mars 2020




Poésie proue jetée vers l’amont de la déraison
j’entends tes flancs s’écorcher à des
rives immobiles
Tu dénoues les ténèbres et leurs mensonges
Tu déchiffres les légendes
qui s’enflamment dans nos os
Tu déracines jusqu’à l’ombre
des ruses plantées dans nos yeux
Tu nous redonnes un corps éblouissant

(Jamel Eddine Bencheikh)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

O limpide (Jamel Eddine Bencheikh)

Posted by arbrealettres sur 3 janvier 2019




O limpide
revenir à des strophes où la beauté
creuse la pierre

(Jamel Eddine Bencheikh)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Dessine-moi une amitié (Jamel Eddine Bencheikh)

Posted by arbrealettres sur 24 mai 2018



Dessine-moi une amitié

Je mets pour toi une pièce
Sur l’appui de la fenêtre
Elle sera toujours d’or sous le soleil
Il te suffira de disperser la brume
D’un regard

(Jamel Eddine Bencheikh)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La part du silence (Jamel Eddine Bencheikh)

Posted by arbrealettres sur 17 mai 2018




Il y eut dans un regard
Une route profonde
Dans un souffle surgi
Une aurore en souffrance
La lumière brisée
Aux barreaux de ce monde
Et comme fut féconde
La part du silence

(Jamel Eddine Bencheikh)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Orage (Jamel Eddine Bencheikh)

Posted by arbrealettres sur 27 octobre 2017



Orage
Vérité proche du mensonge
Où tout revit et tout se ronge

Le torrent balaye les âges
L’enfant serre de la main
Une liane incandescente

Est-il besoin
De durer ainsi
Pour s’éblouir d’images furtives?

(Jamel Eddine Bencheikh)


Illustration: Serge Agombart

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :