Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Jean Aron)’

Soudain, elle voit (Jean Aron)

Posted by arbrealettres sur 20 juillet 2017



lourdesDans son cachot
elle prie comme elle peut
puis repense à sa journée:
elle espère qu’on la réveille,
elle erre
au milieu des brebis,
elle marche au bord de l’innocence,
son regard est vers là-bas;
elle cueille du bois mort
qu’elle met dans son panier,
elle enlève ses sabots,
l’eau glacée
comme un étau l’étreint.
Soudain,
elle voit la voix des branches
dégouliner le long des tiges
parmi les partitions endormies
de la prairie des gaves,
une gloire enluminée d’opale
flotte autour d’elle,
elle vit son extase
au gré tremblant du froid.

(Jean Aron)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pollens de lumière (Jean Aron)

Posted by arbrealettres sur 24 octobre 2015


diffuspollen

 

Saura-t-on capter,
un soir de sombre songerie,
ce ruissellement de matière
glissant au gré des heures
et qui féconde
sur des plis de draps écrus
ses pollens de lumière?

(Jean Aron)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une fumée s’élève (Jean Aron)

Posted by arbrealettres sur 22 octobre 2015


Fumee

 

La nuit approche,
le jour baisse,
une fumée s’élève
s’échappant des flammes,
elle se multiplie,
bonifie les poutres,
elle embaume toute chose
puis elle monte et disparaît.

(Jean Aron)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Un bol rempli d’empreintes (Jean Aron)

Posted by arbrealettres sur 22 octobre 2015


bol

 

Un bol rempli d’empreintes
prend toute la place;
sa porcelaine,
aux veines de miel,
propose la gamme de ses nectars
aux papillons perdus
dans l’obscur de la pièce;
contre la vitre un rameau tremble.

(Jean Aron)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il est dans son eden (Jean Aron)

Posted by arbrealettres sur 22 octobre 2015


van gogh

 

Dans la ténèbre des solives
il s’invente souvent
quelque tapis de primevères,
il est dans son eden,
il boit des nuées venues d’ailleurs;
en attendant,
il faut remettre des bûches
dans l’âtre de la cheminée.

(Jean Aron)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une coulée de confiture (Jean Aron)

Posted by arbrealettres sur 22 octobre 2015


dégouline

 

Sur le rebord de la table
et en partance
pour le plus bas,
une coulée de confiture
répand ses reflets mordorés.

(Jean Aron)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Le grillon (Jean Aron)

Posted by arbrealettres sur 22 octobre 2015


grillon

 

Le grillon
quant à lui,
dans de la cendre tiède
module sa cantate,
il porte en elle
les yeux du paysage.

(Jean Aron)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La poésie (Jean Aron)

Posted by arbrealettres sur 21 octobre 2015



couloir_gd

 

La poésie,
ce vestibule du silence
comme un frisson
derrière chaque porte,
et dont une,
un jour peut-être,
s’ouvrira.

(Jean Aron)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 2 Comments »

Un étang (Jean Aron)

Posted by arbrealettres sur 21 octobre 2015


étang

 

Un étang,
lourd de bruits
et qui ne peut s’empêcher
d’expliquer ses malaises,
développe des épopées de mousse;
là-haut,
dans les allées du ciel,
la lune s’allume aux réverbères.

(Jean Aron)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il s’offre de temps en temps (Jean Aron)

Posted by arbrealettres sur 21 octobre 2015


Jérôme Bosch Le vagabond (le fils perdu)

 

Il s’offre de temps en temps
quelque beau pan de ciel
qu’il décroche des nuages,
il embellit ainsi
le chemin caillouteux
de son errance.

(Jean Aron)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :