Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Jean Pache)’

MOTS (Jean Pache)

Posted by arbrealettres sur 14 octobre 2015



MOTS

COUTEAU — COUPURE — DES MOTS

I

Couteau : coupure des mots,
la mince lèvre ouverte
du sang.
Peut-être serait-il possible
de la guérir.

II

Et la lumière ?

LANCE — LES MOTS — L’UN APRÈS L’AUTRE

Lance les mots l’un après l’autre,
cailloux caillots : litière sacrale
du silence.

III

TROU — TAILLE — DOUCE

Trou ; taille douce
entre les deux épaules
où ma bouche démentait
ma voix.

(Jean Pache)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

MÉTAPHYSIQUE (Jean Pache)

Posted by arbrealettres sur 14 octobre 2015



MÉTAPHYSIQUE

L’apprentissage d’un caillou
est plus long que le sommeil.

*

D’âge en âge mes veilles
gagnent en poli :
quels secrets encore
dans leurs stries…

*

Tout à redire, tellement autre !

*

« La mort, est-ce difficile ?
— La mort est cette corde vocale
cerclant les mouettes à l’époque du givre. »

(Jean Pache)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

SPHERE (Jean Pache)

Posted by arbrealettres sur 14 octobre 2015



SPHERE

L’hiver agitait quelques voilures déjà sales.
Elle : impérieuse, docile — piétinant le jour
dont elle adore les barreaux.

*

J’aime délibérément un ciel capable
de toutes les métamorphoses.

*

Désormais le risible fracas des pies évince
la monotonie du bouvreuil :
aussi loin qu’elle porte, la vue ne couvre
ni la distance ni l’effritement sournois
des heures.
Et la rumeur intime a trop de minutie.

*

À l’étape du silence (hors de l’illusion),
la mémoire libère les contours d’une juste
présence.

(Jean Pache)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :