Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Jean-Vincent Verdonnet)’

Un long galop Immobile (Jean-Vincent Verdonnet)

Posted by arbrealettres sur 11 juillet 2018



Je ne suis plus qu’un long galop
Immobile qui se dévore

(Jean-Vincent Verdonnet)


Illustration retirée sur demande de l’artiste

Posted in poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

La plénitude d’un silence (Jean-Vincent Verdonnet)

Posted by arbrealettres sur 13 mai 2018



La plénitude d’un silence
où l’infini sur une branche
un instant viendrait se poser.

(Jean-Vincent Verdonnet)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Le bonheur d’un arbre (Jean-Vincent Verdonnet)

Posted by arbrealettres sur 12 janvier 2017



Le bonheur d’un arbre distille
son chemin distrait dans l’air
et sur lui se referment
les couleurs de l’irréel
que le jour impatient décime

La clémence brise sa bogue
et qu’exalte le paysage
les gestes tramés d’un aura friable

puisse s’ouvrir enfin l’éden
aux ailes dont se fane la ferveur
d’une trop brûlante espérance
par l’orage partagée

(Jean-Vincent Verdonnet)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Après s’être étourdie d’étoiles (Jean-Vincent Verdonnet)

Posted by arbrealettres sur 2 janvier 2016



 

Après s’être étourdie d’étoiles
La rainette les restitue
Dans les perles d’eau de son chant

(Jean-Vincent Verdonnet)

 

LaL8uZxgr_I

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Il y a parfois (Jean-Vincent Verdonnet)

Posted by arbrealettres sur 26 décembre 2015



Il y a parfois
à respirer sous le ciel
une grandeur
à celle du bleu pareille

par-dessus ton épaule
l’âme regarde et se repose

si proche
qu’on pourrait la toucher

comme au temps
de l’ange à l’enfance

fumée de neige
au bord des toits

(Jean-Vincent Verdonnet)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

L’orgue du monde (Jean-Vincent Verdonnet)

Posted by arbrealettres sur 1 août 2015


orgue

La vie reste au-delà toujours
de ce brouillard bleu des paroles

c’est le brin d’herbe qui palpite
pour ce qui n’a pas de visage

et l’orgue du monde ne joue
que si le monde souffle en toi

(Jean-Vincent Verdonnet)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Et quelle main votive (Jean-Vincent Verdonnet)

Posted by arbrealettres sur 26 juillet 2015


contrée

Et quelle main votive
pourrait nous ouvrir la contrée
aux contours indécis
mais vrais de ce qui commence.

où de tes pas sourd la lumière
des jours qui s’éloignent de
nous?

(Jean-Vincent Verdonnet)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ecoute (Jean-Vincent Verdonnet)

Posted by arbrealettres sur 26 juillet 2015


herbe

Ecoute
l’herbe se penche
pour trembler une confidence
à la fine pointe de l’âme

(Jean-Vincent Verdonnet)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Un seul regard (Jean-Vincent Verdonnet)

Posted by arbrealettres sur 6 juillet 2015



Un seul regard
pour rendre la parole au jour
et déployer les couleurs
où recommencent à vivre
tant de doigts
dans l’épaisseur des taillis du temps
dont les branches transcrivent
le plain-chant de la lumière

(Jean-Vincent Verdonnet)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Attouchement sacré (Jean-Vincent Verdonnet)

Posted by arbrealettres sur 5 juillet 2015



Attouchement sacré
de la paume et de la pierre

un dialogue se noue
qui remonte à la nuit
de la peur et du feu

la montagne écoute et vacille

(Jean-Vincent Verdonnet)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :